Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 18:30

Là où le manifestant passe, l’herbe trépasse. La Mairie de Paris réclame 100 000 € pour retaper les pelouses du Champs-de-Mars dévastées par les militants anti-«mariage pour tous».

L’herbe coûte cher – on ne parle pas de celle qui se fume. C’est le site internet du Figaro qui soulève (longuement) le lièvre : mardi, la Mairie de Paris a réclamé un dédommagement de 100 000 € pour refaire une beauté aux pelouses du Champs-de-Mars, allègrement dévastées par l’enthousiasme des manifestants anti-mariage gay. Une procédure assez commune, à un détail près : la douloureuse a été envoyée au ministère de l’Intérieur, « coupable » d’avoir autorisé la manif.

S’il est fréquent que la Mairie exige ce genre de dommages et intérêts, elle se retourne habituellement contre les organisateurs des événements à haut pouvoir destructeur (meetings politiques, concerts…). A charge cette fois pour l’Intérieur de récupérer la somme auprès de l’association La Manif pour tous, qui orchestrait la grande sortie en famille du dimanche 13  janvier.

 
Sauf que. Pas question de raquer !, ont déjà prévenu les sbires de Frigide Barjot. Les militants proposent en revanche… d’aller replanter le gazon eux-mêmes. « Pour faire preuve de bonne conduite, clame Laurence Tcheng, du comité d’organisation. Et puis, nous sommes en faveur de l’écologie. » Après la manif en famille, atelier jardinage pour tous !
 
Les organisateurs dénoncent une opération « d’intimidation de la part des politiques ». Et de rappeler les difficultés rencontrées pour obtenir l’autorisation de défiler. « La préfecture nous a imposé trois cortèges, ce qui a augmenté le coût, soutient Laurence Tcheng. Cela demande du temps et de l’organisation, et donc de l’argent qui part très vite. »

On parle d’un budget de 650 000 à 1 million d’euros pour financer la manif – chars, chauffeurs, podium, sono, T-shirts, mais aussi drapeaux, pancartes et ballons distribués gracieusement à la sortie des cars et des métros. Une somme qui aurait été couverte par quelques généreux donateurs anonymes et une multitude de petits dons. Vive la quête !

Avant d’arriver sur le jardin du Champs-de-Mars, les responsables de la manifestation avaient soigneusement retiré les piquets entourant les parcelles de gazon pour permettre à la foule de s’y engager. Dans la soirée, une fois repliées les pancartes, les « papas + mamans » ont soigneusement nettoyé les lieux, n’y laissant pas le moindre détritus. Plus qu’à ressemer la pelouse.

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipélien - dans actualités
commenter cet article

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives