Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 18:30

Toto se promène avec son papa.Ils passent devant une maison bizarre, avec des fenêtres aux tentures fermées, des néons dans l'entrée etc.

-Papa, c'est quoi la maison là? Hein papa, c"est quoi?

Le papa ennuyé:

- Ce n'est rien, ce n'est pas pour les petits garçons sages.Tu sauras plus tard ce que c'est. Viens on continue  la promenade.

 

Revenu à la maison, Toto ne peut rtesister à la curiosité. Profitant d'un manque d' attention de son papa, il prend un billet de 200 euros dans le portefeuille familial et sort discretement. Quelques minutes plus tard, il est dans le hall de la grande maison.Une dame en petite tenue se tient derrière un comptoir.

-Bonjour Madame, excusez moi de vous déranger; voici 200 euros et j'en  voudrais pour mon argent!

 

La dame ennuyée , demande à Toto de patienter quelques instants .Elle se rend dans une pièce à l'arrière ou se trouve le "patron ".

-Dis Giuseppe, il y a un gamin à l'entrée; il m' a donné 200 euros et il m'a dit qu'il en voulait pour son argent. Qu'estce que je fais?

-Il est sans doute victime d'une blague de copains plus agés...Tu te souviens des crepes qu'on a faites avant-hier.Il y a en a encore quelques unes au frigo. Rechauffe-les en vitesse, donne les lui et rends lui 195 euros.Il sera content et il partira.La dame s'execute amusée...

 

Revenu à la maison, Toto tombe sur un papa furieux il le cherche partout depuis une heure et il s'est aperçu du vol dans son porte feuille.

-Toto, ou etais tu?

_ J'etais dans la grande maison avec des tentures et des lampes de toutes les couleurs.

Le papa très inquiet et craingnant le pire pour l'innocence du fiston:

-Et qu'estce que tu as fait dans cette maison?

-Papa, c'etait fantastique!Quel service!J'ai donné 200 euros, on m'a rendu 195 euros . J'en ai eu 8, et y en a 4 qui etaient tellement chaudes que j'ai du finir sur le trottoir!

Repost 0
Published by L'archipélien - dans humour -blague
commenter cet article
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 18:30

 

 

 

Une famille est à table.Le fils demande à son père:

-" Papa, combien y a t-il de type de seins?"

Le père surpris repond:

-"Eh bien, fils, il y a trois sortes de seins:

-"A 20 ans, les seins d'une femme sont comme des melons, ronds et fermes.

-"Entre 30 et 40, ils sont comme des poires , toujours agréables mais

pendent un peu."

-"Après 50 ans, ils sont comme des oignons."

-"Des oignons?". demande le fils.

-"Oui, tu les vois et ils te font pleurer.

Ceci rendit furieuses son épouse et sa fille.

La fille demanda alors:

-"Maman combien y a t-il de sortes de penis?".

La mère surprise repondit en souriant:

-"Eh bien ma chère,  un homme passe par trois phases.

-"A 20 ans , son zizi est comme un chène puissant et dur."

-"Entre 30 et 40 an s, il est comme un bouleau, flexible mais fiable."

-"Après 50 ans, il est comme un arbre de Noel."

Un arbre de Noel? demanda la fille.

-"Oui la racine est morte est les boules sont juste pour la decoration!"

 

Repost 0
Published by L'archipélien - dans humour -blague
commenter cet article
26 décembre 2013 4 26 /12 /décembre /2013 18:30

Le reveillon de la Saint Sylvestre approche. Nombreux sont ceux qui n'ont peut etre pas encore fait le choix du restaurant  ou ils vont pouvoir clore l'année  2013 et entamer  bon pied  bon oeil l'année 2014. Je leur conseille un restaurant  decoiffant  " Chez Dieudo humoriste " specialiste de la quenelle chaude, ananas.              

 

Le chef cuisinier/quenellier  SORALISIME ne s'est pas fait prier pour nous communiquer gracieusement le menu gargantuesque du 31 Décembre 2013 :

:

Salade Trompe couillon,

sauce tapette  sur son lit d' hypocrisie.  

 

Langue de veau grillée facon Franchouillarde.

 

Quenelle chaude ananas

huile parapine

 

St jacques poelées potirons hollandais.

 

Volaille Vicelarde dorée  peau d'ébène 

 

Bisque de homard de Gaza

 

Lapine glacée sur  tête de nègre 

copeaux de bois bandé .

 

blaff de lappias macérés aux deux gingembres.

 

Chariot de fromages "Beauveau FRANCO de Port"

 

Sorbet de crabes touloulous,

 

Tournante d'amour chaude pisse libertine

 

Gelée d'oliviers de Palestine

 

 

 Mille feuilles des Lobbyes droits de l'hommidé élu

et autres chapelles sectaires

 

Café et mignardises de bobards

 

 

Vins en sus.

 

Suggestion du chef: Cuvée sang d'encre, une  production Chateau la curée dans l'urne.

 

Prix : Resto du coeur( sans subvention municipale)

 

 Adresse:

"chez Dieudo  l'humoriste "

18, Rue vos gueules les mouettes.

Esplanade  du vieux marigot.

103103 La coche . Tel.bip bip bip,bip 11 02 30 53 .

 

P.s: En temoignage de votre soutien et sympathie, le chef se contentera d'une quenelle à l'entrée et à la sortie  .

 

mot clé: humour saintois

Repost 0
Published by L'archipélien - dans humour -blague
commenter cet article
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 17:21

 

 

Apres l'échec des pourparlés entre le ministre  Lurel et les pétroliers, le gouvernement sexanus honorabilis  se devait de réagir, par la voix de l'ELYSEE,  pour montrer qu'il a aussi des couilles. Alors,  il se murmure que  Monsieur VALLS    notre bien aimé ministre de l’intérieur inviterait prochainement , Place BEAU VEAU, le syndicat des petites frappes qui sèment la terreur en Gwada  ;  façon officielle ,pour le ying et le yang, de discutailler méthodes et management  confiscatoires ...Deja que le petit peuple est taxé plein pot, s'il faut que les vampires s'accordent , il ne lui restera que les yeux pour pleurer une main devant une main derrière...

 

Repost 0
Published by L'archipélien - dans humour -blague
commenter cet article
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 17:45

C'est  GUGUSSE un peu saoul qui entre dans un bar à petite anse et qui dit au barman  JOBARD ébahi :
- Je te parie cinquante euros que j'arrive à remplir mon verre de pisse sans en mettre une goutte à côté.
- Ok, pari tenu. Répond le  barman JOBARD.
GUGUSSE baisse son froc et essaye de remplir son verre, mais ça gicle partout, même sur notre  JOBARD, lequel rigole bien en regardant un saoulard se démener comme il peut. Quand il a finis, notre GUGUSSE sort de sa poche les cinquante euros et les donne à JOBARD  avec un grand sourire. Un peu étonné, celui-ci demande:
- J'ai gagner le pari et vous souriez, pourquoi?
- Vous voyez le NENESS là-bas? J'avais parié cent euros avec lui que je vous pisserais dessus et que ça vous ferais rire...

 

 

PS: toute ressemblance avec untel serait purement un fait du au hasard...Hic :

Repost 0
Published by L'archipélien - dans humour -blague
commenter cet article
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 17:39

Ceci est une parodie...

Bonjour Léonarda,

Je m'appelle François, j'ai 59 ans mais depuis que je me teins les cheveux je ne les fais pas...je pourrais être ton papa, même ton grand-papa...mon copain Manuel m'a expliqué que ce n'était pas rare d'être grand-père chez vous à 40 ans...

Je suis Président de la République française et toi fille d'un Rom sans-papiers originaire du Kosovo...Pour moi, ce sont les ors de la République et pour toi les foyers de demandeurs d'asile...c'est la vie !

Pour arriver là où je suis, j'ai fait beaucoup d'études...j'ai fait une école qui s'appelle l'ENA et où on apprend à s'adapter à son interlocuteur (c'est compliqué...). Par exemple, on apprend à parler à un con...mais aussi à une adolescente sans-papier... comme je ne suis pas sûr que tu parles bien français (mon copain Manuel m'a dit que les Roms ne voulaient pas s'intégrer et que par conséquent aucun ne parlait français), je vais essayer de te parler simplement.

Au pire, envoie la lettre à Jean-Luc M. (que j'emmerde confraternellement), il te la traduira...mon copain Manuel m'a dit qu'il était de la même ethnie que toi...

C'est dur de faire la transition pour aborder le fond du problème...mais à l'ENA, on apprend ça : cinq secondes de silence, on plonge son regard dans l'assitance et ça repart !

Bref, c'est vrai...on n'a pas beaucoup de points en commun, mais nous sommes tous les deux enrobés bien que je ne fasse pas mes courses à Lidl...

J'espère que ce seul point commun suffira pour créer une proximité propice à la franchise...

On m'a tout expliqué sur ta situation...c'était normal que l'on t'expulse. Déjà, ton père, tout le monde en France (sauf Jean-Luc M. que j'emmerde confraternellement) est d'accord pour dire que c'est un tricheur, un voleur et un menteur. Et en plus il t'a frappé ! C'est inadmissible qu'il te maltraite dans notre si beau pays...il y a d'autres endroits que la France pour le faire ! Ensuite, tu es Rom et personne n'aime les Roms dans notre pays. Vous vous rendez compte que vous faîtes encore plus l'unanimité contre vous que les Musulmans ! Je suis pas très courageux et m'opposer aux plus forts ça n'a jamais été mon...fort !

Par exemple, je me suis plié en quatre devant Angela au sujet du TSCG (mon copain Manuel qui a relu avec attention ma lettre, m'a dissuadé d'approfondir le sujet). Bref, je ne vais pas aller plus loin dans la liste des mes reniements de campagne. J'avais promis de ne pas stigmatiser des populations en raison de leurs origines, mais Manuel m'a dit que les Roms ça compte pour du beurre...Ils sont 20 000 et ne votent pas...

Cependant, on m'a dit que tu avais été arrêtée dans un bus scolaire alors que tu t'apprêtais à faire une sortie...C'est vraiment triste ! Même si plus beaucoup me croient, je suis de gauche donc je sais avoir de l'empathie. Cependant, je sais être ferme : cet incident n'est pas de ma faute, ni de ma responsabilité ! C'est de la faute des policiers, et d'eux seuls ! T'as vu, je sais quand même être courageux face à des cadres B de la fonction publique...

Je suis énarque, je sais pondérer les choses. Par conséquent, tu peux revenir en France si tu veux...mais dans ce cas, tu reviendras seule...sans ton "salaud" de père ni ton apatride de mère, ni même tes frères et soeurs... Mon copain Manuel m'a expliqué que vous étiez six frères et soeurs et que ça faisait beaucoup ! Parce qu'après ça fait des appels d'air et avec l'Afrique qui dépassera les cent mille milliards d'habitants l'année prochaine, on risque d'étouffer en France...t'étais déjà en France quand mon cousin éloigné Brice a dit ce désormais célèbre adage  : "quand il y en a un ça va, c'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes..."

Et vu ton poids, tu comptes déjà pour deux...je sais plaisanter, tu vois ! C'est toujours mieux quand tout va mal...parce que pour moi aussi, ça va pas fort....j'atteins une impopularité record (75%)...même toi tu n'atteins pas ces niveaux !

Je vais t'avouer quelque chose : je t'accorde vraiment une faveur en te donnant le droit de revenir. En France, personne ne t'aime. Déjà, tu n'es pas très belle donc ça ne facilite pas ton intégration en France. Moi, par exemple, j'ai une copine qui s'appelle Christiane, on dit tout le temps du mal d'elle et on la traite de singe.

Parce que Christiane est pas belle...c'est pas comme Marine...mon copain Manuel n'arrête pas d'y penser : elle est blonde, elle a les yeux bleus et ses déclarations lui servent d'évangile...Manuel, non plus n'aime pas Christiane...

Et puis, si t'étais belle, ton père aurait déjà pu te trouver un mari...c'est mon copain Manuel qui m'explique tout ça

Bref, si tu reviens, ce sera dur au début sans tes parents mais après ça ira comme sur des roulettes : tu feras des petits jobs chez McDo et tu pourras pleinement profiter de l'ANI. Ensuite, après une petite période de chômage, tu pourras être bénéficiare d'un contrat de génération. Mon copain Manuel m'a dit que ce n'était pas adapté aux Roms et que pickpocket n'est pas une profession...pourtant, on dit souvent qu'il y a beacuoup de pickpockets en politique).

Et tu pourras prendre ta retraite à 67 ans ! Mais mon copain Manuel m'a expliqué que vous êtes tous morts à cet âge...C'est tout bon pour nos finances publiques !

Amicalement !

 

Auteur Heliogabaie

Repost 0
Published by L'archipélien - dans humour -blague
commenter cet article
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 18:30

 

 

Papy et Many vont se coucher et comme d'habitude,c'est le petit rituel de chaque soir.

 

Mamy enlève sa jambe de bois et Papy place son oeil de verre dans une timbale d'eau  sur la table commune entre leurs deux lits jumeaux..

 

Dans la nuit Mamy a chaud et pour se desalterer, elle prend sa timbale d'eau qu'elle se sert tous les soirs.

 

Hors cette fois la, elle se trompe et avale l'oeil de verre de Papy..

 

Le temps passe et les complications ne tardent pas à venir.

 

Prise d'une forte constipation elle decide d'aller voir le mèdecin du village qui lui demande de se deshabiller pour l'ausculter..

 

Et là le mèdecin s'écrie.. Nom dé Diou de Nom dé Diou !!!

 

Mamy lui demande, c'est quoi quis'passe docteur?

 

Le medecin dit:

 

En 40 ans de medecine ,c'est la première fois que je vois un trou du cul qui me regarde.

Repost 0
Published by L'archipélien - dans humour -blague
commenter cet article
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 17:30

La France sur écoute

JPEG - 194.8 ko
Repost 0
Published by L'archipélien - dans humour -blague
commenter cet article
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 13:44

A la porte de la loge du gardien d'un zoo entre midi et deux ,sur un écriteau il est mentionné:  " le gardien a été mangé "....Le doute n'est pas permis

Repost 0
Published by L'archipélien - dans humour -blague
commenter cet article
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 19:06

>  Un homme s'évade après 15 ans de prison.  

> Il entre dans une maison pour voler de l'argent et un fusil et il trouve un jeune couple au lit.


> Il ordonne à l'homme de sortir du lit et l'attache à une chaise.

 >  Il attache ensuite la femme au lit, il se met dessus et l'embrasse dans le cou. 

> Puis le fugitif se lève et s'en va dans la salle de bain.

 >  Le mari tout affolé en profite pour dire à sa femme

> "Ecoute ma chérie, c'est un évadé de prison, regarde ses vêtements. Cela doit faire longtemps qu'il n'a pas vu de femme. J'ai vu comment il t'embrassait dans le cou. 


> S'il veut du sexe, ne résiste pas, fais ce qu'il veut. Donne-lui satisfaction même si ça te répugne.

 > S'il se fâche, il peut nous tuer. Sois forte chérie. Je t'aime

 >  Sa femme lui répond : - "Il ne m'embrassait pas dans le cou.

> Il m'a chuchoté à l'oreille qu'il était gay, qu'il te trouvait à son goût, et voulait savoir si on avait de la vaseline".

 >  Je lui ai dit oui, dans la salle de bain... Sois fort chéri.... Je t'aime

Repost 0
Published by L'archipélien - dans humour -blague
commenter cet article

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives