Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 17:51

Dans une étude sur 122 élèves, il en résulte que les leçons sont moins bien apprises, lorsque les supports sont trop colorés ou distrayants ! on aurait pu s'en douter, dans distrayant, il y a distraire, et distraire est le contraire, de se concentrer. En fait, la meilleure compréhension, du cours semble obtenue avec des décors pauvres et abstraits, presque rébarbatifs. courage, il faut, un peu, souffrir pour réussir. 

Cerveau et Psycho : n°58 de juillet 2013 : Manuels colorés, leçons oubliées 

Pédagogie ludique et capacité cognitive : Après grandeur et misère des courtisanes, les illusions perdues 

Il y a une quarantaine d'année, les situationistes ont envahi la pédagogie, avec comme conséquence inattendue, l'avènement à l'école, de ce que Guy Debord, lui-même, appelle, ironie de l'histoire, la société du spectacle. La déconstruction de la pédagogie, sans garde fou, ni parapet, s'est engouffrée, dans l'innovation, et ce, sans aucun discernement. Nous continuons, encore, à assumer de nos jours, les conséquences de ces choix, dont la pertinence n'a jamais été vérifiée, ni prouvée .

Dans un Article de la célèbre revue, Cerveau et Psycho, à la rubrique, l'actualité des sciences cognitives, Sébastien Bohler relate les conclusions des psychologues de l'Université de l'Ohio, sur l'attention des élèves, par rapport à la nature spectaculaire et ludiques, des supports pédagogiques. Dans une étude sur 122 élèves, il en résulte que les leçons sont moins bien apprises, lorsque les supports sont trop colorés ou distrayants ! Et Sébastien Bohler d'ajouter, sans ironie, "on aurait pu s'en douter : dans distrayant, il y a distraire, et distraire est le contraire, de se concentrer. En fait, la meilleure compréhension, du cours semble obtenue avec des décors pauvres et abstraits, presque rébarbatifs. courage, il faut, un peu, souffrir pour réussir." Toujours dans le même article, l'auteur de nous rappeler certains versets du credo pédagogiste, en vogue et encensé pendant des décennies, en particulier dans la pédagogie ludique, qui semble, encore, vouloir se métamorphoser, aujourd'hui, dans l'euphémisme des jeux sérieux. "Peut-être avez vous vu de ces manuels scolaires qui enseignent l'accord du participe passé avec un petit personnage qui saute dans la marge, ou des cours de maths où un petit nounours explique qu'il doit tracer un triangle équilatéral multicolore. L'idée de cette iconographie est de capter l'attention des élèves, pour qu'ils s'engagent mieux dans la tâche" Mais qui se souvient des années d'or du pédagogisme, se rappelle, aussi, que nous étions en pleine grandeur et misère des courtisanes. Pour réussir sa carrière, la pédagogie ludique et son cortège d'innovation, étaient un passage obligé ! Le suite de grandeur et misère des courtisanes, dans la Comédie Humaine, se trouve dans le roman des illusions perdues.

Eric de Trévarez

Cerveau et Psycho : n°58 de juillet 2013 : Manuels colorés, leçons oubliées

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipélien - dans document
commenter cet article

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives