Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 11:46

Mer torve  d' embruns glacis

impose son venin froid à la tôte;

salves symphoniques lames veules;

nul échappatoire  ,lui endormi .

Aux horions ,une larme  sa voix

portée d' âme et coeur bois tek.

Nuit blanche, corps au sol et cul sec.

Réquiem au quartier saintois:






J'ai écris ce poeme  en souvenir de mon beau frère André C...Disparu en mer à st barth  ....Grand merci a Max Peter de m'avoir accompagné sur les lieux de ses dernières heures de vie terrestre.
Une pensée à Fernand Pineau ,Marie Péter(l'épouse de max)  Marie-Odile Pineau ,Maxime Péter et   les autres saintois et saintoises de st barth que j'ai pris plaisir a rencontrer ce 23 juillet 2009.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by THEOMETHIS - dans poésie
commenter cet article

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives