Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 15:25

Adieu Vat !

 

Il me manque une couleur à mon arc en ciel depuis que  Césaria s'en est allée rejoindre jeff dans  la galaxie dévoreuse d' etoiles musicales..

Toi la faucheuse ,sacré Soukougnan va!

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by L'archipélien - dans nécrologie
commenter cet article
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 16:58

Et comme prévu l'ascension commence !
je n'ai jamais douté puisque les circonstances servent Bayrou;
Les français sont saturés par la politique de Sarko et les affaires au PS;

Avec Sarko et Hollande ils entendent des mots , avec Bayrou ils entendent une voix!

13% soit 5 points de plus en 10 jours c'est beaucoup , peut etre trop! il faut attendre les prochains sondages, on y verra plus clair. Mais dores et déjà son sore dépasse mon tableau de marche , on s'attendait à 10 ou 11% à Noel pour finir à 23% minimum au 22 avril ce qui faisait rire out le monde,
Sauf que c'est inéluctable dans la conjoncture actuelle.
Bayrou va faire baisser non seulement Sarko mais aussi marine Le Pen on le voit déjà.
Le tour de Hollande viendra après , il sera victime des affaires , de l'accord avec EE-Les Verts, et du canibalisme du PS (dixit JF Khan) qui apparait de plus en plus lairement aux yeux des Français qui sont je le répète saturés . C'est poutant simple à comprendre!

Xavier Bertrand a appelé Bayrou à rejoindre L'UMP mais ce dernier s'en contrefout !
Ils sont morts de trouile et dès janvier ils cesseront de l'encenser.
Ils vont tout essayer en vain.
On achète pas MR propre cela fait partie de sa marque de fabrique et de son patrimoine.

La candidature de Villepin : Il n'est pas certain que Crinière au vent aille au bout , à moins que sarko soit contraint à l'abandon quand il glissera au dessous des 20 points.

Bonne nuit à tous!

 

post d'un internaute  passé à l'orange

Repost 0
Published by L'archipélien - dans politique
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 17:12

Il  existerait un palmarès de la frime en politique ,nos elus de guadeloupe remporteraient haut la main le trophée dédié aux vainqueurs.La vanité avec laquelle ils perorent sur l'art d'etendre leur peu de confiture pour une aussi maigre collation de cloture est edifiant

Programme d' Aujourd'hui

9h- ACCUEIL DES INVITES
Petit déjeuner dans la salle de réception

9h30- OUVERTURE ET INSTALLATION
-Appel
-Installation du bureau
-Ordre du jour (Vote PV du précédent Congrès, Présentation des documents de travail, Contribution des partis politiques et des représentants de la société civile, débat thématique du PGS)

9h40- VOTE DU PV DU PRECEDENT CONGRES

9h45- ALLOCUTIONS D'OUVERTURE
M. Victorin LUREL, Président du Congrès- PCR
M. Jacques GILLOT, Président du Conseil Général

10h25- PRESENTATION DU SONDAGE
« Quelles sont les attentes des guadeloupéens par rapport à ce PGS ? »
Institut de sondage IPSOS

10h40- ALLOCUTIONS DES PARLEMANTAIRES ET DU REPRESENTANTS DES MAIRES

11h15- PRESENTATION DES DOCUMENTS DE TRAVAIL
-« Synthèse des Contributions au Comité Guadeloupéen du Projet »
-« Pour une société de projets »

11h45- CONTRIBUTION DES PARTIS POLITIQUES

13h15- ALLOCUTION DES REPRESENTANTS DE LA SOCIETE CIVILE
CESR/ M. Jocelyn JALTON
CCEE/ M. Jean-Jacques JEREMY

13h30- DEJEUNER
Buffet à la salle de réception

15h- INTERVENTION DES GRANDS TEMOINS
-M. Jener BEDMINSTER, Philosophe
Débat
-M. Jean-Eric PLACE, Directeur régional de l'INSEE
Débat

16h- MISE EN DEBAT DU PGS
Le débat sera thématique et s'effectuera sur la base des thèmes validés par le Comité Guadeloupéen du Projet le 16 juin 2010. Nous aurons donc 7 débats thématiques (certains thèmes ont été regroupés). A titre liminaire, il nous a semblé important de poser les valeurs sur lesquelles se fonde notre PGS, nous avons ainsi rajouté un thème sur les « valeurs fédératrices du PGS ».

16h- THEME 1 : VALEURS FEDERATRICES DU PGS
DEBAT THEMATIQUE

16h45- THEME 2 : CULTURE
DEBAT THEMATIQUE

17h30- THEME 3 : COOPERATION REGIONALE - INTEGRATION NATIONALE ET COMMUNAUTAIRE
DEBAT THEMATIQUE

18h15- THEME 4 : ENVIRONNEMENT
DEBAT THEMATIQUE

19h- SUSPENSION DES TRAVAUX
Collation dans la salle de réception


- Demain, vendredi

8h30- ACCUEIL DES INVITES
Petit déjeuner dans la salle de réception

9h- REPRISE DES TRAVAUX

9h-THEME 5 : DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE
DEBAT THEMATIQUE

10h-THEME 6 : COHESION SOCIALE - HABITAT ET CADRE DE VIE - EDUCATION FORMATION RECHERCHE - SANTE ET SOLIDARITE -AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET TRANSPORTS - SPORT
DEBAT THEMATIQUE

11h30- THEME 7 : GOUVERNANCE
DEBAT THEMATIQUE

13h- CLOTURE
Collation dans la salle de réception

Face a un tel spectacle de makandage (marchandage futile) il vaut mieux user de l'ronie..Pour éviter un collapsus diplomatique à la maniere de notre sous ministresse des DOM, je vous propose un couplet désopilant d'un maitre du ka  bien de chez nous

 

Doudou (Gillot)mi un congre raie moin poté baw!

 

Papa chall(Lurel), an pé ké pé pren gro bitin aw la çà!

Repost 0
Published by L'archipélien - dans pastiche
commenter cet article
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 18:05

ou   a été prise cette photo? 

 

Je veux tener una cita avec une femme, 18-30 ans

 

Je reconnais l'endroit ou cette photo a été prise . c'est sur l'ilet à cabrit (archipel des saintes) sur la plage de"la pointe sable" c'est quasi sur , ; en arriere plan j'aperçois la propriété d'un certain Monsieur S...

 

L'homme sur la photo  c 'est Jean François COUZI  ,un français  propriétaire d'une villa (la palméra) de plus de 1000 metres carrés et de deux bars (le Nibar et le Nichon ) dans le village de Nilo en Colombie..

Quand vous saurez que dans sa  société off shore ,il s'est associé   à Thierry GAUBERT( un  ex conseiller de SARKOZY) lequel   est act uellement inquiété par la justice français pour des délits de tres haut vol, vous comprendriez alors pourquoi il faut etre attentif à ce qui  se déroulerait à notre porte en toute impunité.

 

Ps:La photo copyright; ,vous pouvez la voir sur le site de rencontre badoo.com.

lienhttp://youtu.be/3LniY_pRaSQ

 

 

Repost 0
Published by L'archipélien - dans actualités
commenter cet article
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 16:38

La cote du troisième homme de la présidentielle de 2007 frémit à nouveau. De bon augure pour celui qui est courtisé par Nicolas Sarkozy et François Hollande.

"Bonjour! C’est François Bayrou!" Une caméra face à lui, une oreillette reliée à la rédaction de France 3 Aquitaine, l’ancien ministre de l’Éducation nationale frétille d’aise, entouré d’élèves en blouse blanche du lycée professionnel de l’Alba, à Bergerac. Éternel candidat, le Béarnais qui en est à sa troisième tentative, semble avoir retrouvé, depuis qu’il a officialisé, sur TF1, sa participation à l’élection présidentielle, son élément naturel. "Bayrou, c’est bien simple, il fait son Festival de Cannes tous les cinq ans", raille un de ses anciens amis centristes.

Avec les projecteurs, certes, mais sans paillettes. Le président du Modem, qui présentera mercredi son discours aux Français depuis la Maison de la chimie à Paris, en est persuadé, la cuvée 2012 sera empreinte "d’une gravité particulière liée à la crise". Cette fois-ci, Bayrou, qui a construit sa crédibilité sur la dénonciation, dès 2007, de l’ampleur de la dette, a décidé de présenter comme premier thème de campagne… François Bayrou. "C’est cela l’élection : Qui est cet homme? On passe au scanner l’intérieur de soi-même", explique-t-il. Lui a décidé d’offrir le profil d’un candidat quasi nu aux Français, sans promesses, parvenu alors qu’il n’a pas occupé de fonction gouvernementale depuis quatorze ans, alors qu’il vient de connaître cinq ans de traversée du désert, à une sorte d’ascèse politique. "De Gaulle en 1958, cela fait sept ans qu’il est tout seul à Colombey-les-Deux-Églises. Il est le seul à avoir vu à quel point il fallait changer les institutions. Aujourd’hui, il faut une vision simple pour que les gens puissent adhérer. Le vrai sens du politique, c’est cela", assure celui qui vient de présenter son agenda 2012-2020, son "discours de la méthode" pour les huit prochaines années.

Heureux de se voir qualifié d'"emmerdeur"

En ce jour périgourdin, le député du Béarn est d’autant plus allant qu’un sondage Ifop pour Atlantico vient de lui concéder une hausse de 2,5 points pour arriver à 8,5% des intentions de vote au premier tour. On est pourtant loin de son score de 18,57% en 2007, mais Bayrou qui espère atteindre les 10% aux alentours du 15 janvier prochain, appelle à la patience. "J’ai des voix partout, assure-t-il. Chez Hollande, Sarkozy et même chez Marine Le Pen, la moitié de ceux qui sont chez elle ne cherchent finalement qu’à faire turbuler le système."

Mais cela ne fonctionnera que si l’ancien prof, si heureux de se voir qualifié d'"emmerdeur" il y a encore quelques semaines à la une du Point, parvient à résister aux baisers empoisonnés qui se succèdent, à gauche et à droite. La semaine dernière, au lendemain de son annonce de candidature, Alain Juppé, l’ami d’Aquitaine, le prenait déjà par les sentiments : "J’espère qu’il se rendra compte d’où est sa vraie famille politique." Lundi dernier, c’était au tour de François Hollande de l’inviter dans sa majorité présidentielle s’il donnait la bonne consigne de second tour.

"Si je me présente, c’est pour être au second tour et gagner"

Le président du Modem le sait bien, le candidat PS, selon le mot de Jean-Marc Ayrault, "ramasse large chez les centristes". Alors, c’est sur lui qu’il concentre ses attaques. "L’interrogation, avance-t-il ainsi d’un coup, c’est de savoir si Ségolène Royal avait finalement moins de qualités que François Hollande…" Une position paradoxale alors qu’un sondage TNS Sofres, Médiaprism et i-Télé réalisé cette semaine montre clairement que les sympathisants du Modem sont favorables à sa nomination à Matignon si Hollande était élu.

Pour desserrer l’étau, se libérer de tous ceux qui déjà partagent le gâteau électoral sur sa tête, Bayrou insiste sur cet autre sondage (BVA) publié cette semaine qui montre que 47% des Français ne veulent ni la victoire de Hollande ni celle de Sarkozy. "Si je me présente, c’est pour être au second tour et gagner", répète inlassablement celui qui vient de décider que la fidèle Marielle de Sarnez sera sa directrice de campagne, parce que "c’est la meilleure". Il assure aussi, pour se prémunir contre les rumeurs de ralliement, n’avoir aucun "prurit gouvernemental". "Ce qui est intéressant, c’est d’être au cœur du pouvoir. Regardez, même Alain Juppé n’a pas les manettes! Je n’ai aucune envie des signes extérieurs du faux pouvoir, avec des vitres fumées, un cuisinier ou des vacances à Marrakech", confie-t-il, toujours persuadé qu’il faut, "en temps de crise, un président impartial, ni de droite ni de gauche, dont la vie a fait qu’il a la tête dure".

Repost 0
Published by L'archipélien - dans politique
commenter cet article
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 16:44
30 Chevaux à suivre pour le mois de Décembre 2011
 

Spécial Meeting d'hiver à Vincennes !

AU TROT

AMOUR D'OCCAGNES

 Le gros espoir des frères Martens. Le jour J à Noël !

PRINCE DE MONTFORT

 Pleinement retrouvé, il va faire mal au monté.

RAFALE LEMAN

 Elle revient à son top. Pour les quintés.

RAMSEY DU HAM

 A du mal à bien tourner mais c'est un super cheval.

RENORA

 Va faire un carton dès ce mois-ci. Un super programme.

ROBERT KEEPER

 La Finale du GNT comme grand objectif.

ROUPIE BLONDE

 On ne connait pas ses limites au monté !

RUBENS MESLOIS

 Très estimé et une course visée en début de mois.

SAWASDE DE HOUELLE

 Va refaire parler d'elle, c'est sûr.

SEO JOSSELYN

 Il va falloir commencer à lui faire confiance.

SEVERINO

 Le Prix du Bourbonnais avant l'Amérique ?

SCOOP D'YVEL

 Objectif le 3 décembre pour lancer son meeting.

SNOB DE CORDAY

 Estimé, il peut gagner un quinté sur 2.700 m GP.

TCHAO DE LOIRON

 Un crack. Va être dur à battre cet hiver !

TENDER NIGHT

 Des moyens et pas du tout dans ses gains.

THEMIS D'EM

 Son nouvel entraîneur l'aime beaucoup.

TIEGO D'ETANG

 De gros moyens et un bon programme. Aime Vincennes.

TROIKA DU CORTA

 Peut être la jument de l'hiver au monté ?

TURBO JET

 Un futur champion. Doit gagner le jour du GNT.

ULLA JET

 Ménagée, elle doit franchir un palier dès à présent.

UNANIME SEVEN

 Bon potentiel et doit être capable de gagner à Vincennes.

UN AMOUR D'HAUFOR

 Désormais l'un des meilleurs de sa promotion.

UN GERGAUD

 Il peut gagner le Groupe I Prix de Vincennes au monté !

UNIEME CHARM

 Remarqué en novembre, c'est un pari à tenter.

UNSERT DAIRPET

 Estimé, c'est un bon trotteur d'avenir au monté.

URAKI DES SARTS

 Il peut devenir le numéro un attelé de sa génération.

URZY

 Des moyens, c'est un gagnant à belle cote à toucher cet hiver !

VAILLANT CASH

 De la graine de champion. Un dur à cuire.

VALKY DE BELLOUET

 Il vaut certainement les meilleurs "V".

VITA BOURBON

 Peut devenir la meilleure pouliche de sa génération

Repost 0
Published by L'archipélien - dans turfiste
commenter cet article
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 06:34

Il y avait pas son pareil pour nourrir les chroniques politiques des candidatures  avortées(législatives,régionales).Lou Mol vient d'ajouter un nouveau chapitre a son curriculum vitae d'homme politique impécunieux.Deux millions de déficit pour la commune de terre de haut çà ne s'invente pas.A trop vouloir  jouer dans la cour"des grands" avec l'argent des autres,un jour  l'insuffisant  peine a cacher sa suffisance

 

Terre de haut brille par son déficit démocratique et financier!

Repost 0
Published by L'archipélien - dans actualités
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 14:03

Click here to find out more! 

Ce "discours de la méthode", intervient après la parution en août de son livre "2012 Etat d'urgence" dans lequel il présentait ses deux priorités thématiques, "produire et instruire", et avant l'annonce officielle de sa candidature mercredi prochain à la Maison de la Chimie à Paris.

Son "agenda 2012-2020", a-t-il expliqué, s'inspire directement de "l'agenda 2010" de l'ex-chancelier allemand (CDU) Gerhard Schröder, qui avait présenté en 2003 des réformes structurelles pour permettre à son pays de renouer avec la croissance.

"L'Allemagne, partant du même niveau que le nôtre en 2004" réalise aujourd'hui "200 milliards d'euros d'excédents commerciaux" alors que nous avons "75 milliards d'euros de déficits", a souligné M. Bayrou.

Pour le leader centriste, il ne s'agit pas cependant d'imiter aveuglement la démarche allemande mais "d'agir, de décider, de gouverner".

"Ce qui frappe quand on regarde les années écoulées et la profondeur de la crise, c'est qu'on n'a rien prévu, rien préparé, ni en France ni en Europe", a-t-il constaté en dénonçant une politique "souvent contradictoire, irréfléchie, obligeant chaque jour à corriger ce qu'on avait fait la veille".

Or, "la crise de la dette de la France était prévisible dans les chiffres du pays", explique celui qui était arrivé 3e à la présidentielle de 2007 en faisant de l'équilibre des finances publiques un de ses thèmes de campagne.

"Nous allons donc partir du futur, des objectifs à huit années, pour en déduire l'action qu'il convient de proposer", à commencer par "les mesures d'urgence à prendre en 2012", "les étapes intermédiaires" et "les textes qu'il conviendra de prendre", a-t-il précisé, livrant quelques exemples.

Pour avoir en 2020 une démocratie "dont on nous pourrons être fiers", il faut prévenir les conflits d'intérêts, séparer les pouvoirs, mettre fin au cumul de certains mandats, assurer la représentation de tous les courants importants du pays à l'Assemblée ou encore redéfinir les compétences et le fonctionnement de la démocratie locale et de sa fiscalité, a-t-il expliqué.

Dès 2012, la plupart des décisions de principe peuvent être prises dans une loi cadre. Mais la définition d'un nouvel équilibre d'une fiscalité locale rénovée ne peut guère être envisagée avant 2015, a-t-il ajouté.

Ces programmations d'objectifs qui concerneront autant l'économie que l'énergie seront accompagnées de lois-cadre. Le but a atteindre est autant "psychologique que technique" car il vise aussi à favoriser "une mobilisation nationale" contre la crise. Pour cela, "les textes devront être lisibles par tous".

Pour l'urgence, François Bayrou entend imposer dès 2012 une loi de finance comportant "une baisse des dépenses publiques de l'ordre de 5% et une mise en ordre de la fiscalité pour rééquilibrer le budget de l'Etat avec 50 milliards d'euros de ressources supplémentaires.

Pour valider son projet politique, le candidat a prévu d'organiser, entre janvier et mars, cinq forums thématiques sur l'économie, l'éducation, les solidarités et la sécurité, un nouveau contrat démocratique et l'Europe.

"Je vous promets que du jamais vu, vous allez en voir", a-t-il assuré.

Repost 0
Published by L'archipélien - dans politique
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 15:53

Le sarkozyste  Guéant surenchit  à la maniere d'u n  Goebbels sur les "etrangers en situation reguliere".Ils seraient trop nombreux" affirme t'il. 

 

 A quand un croissant noir obligatoire a l'entrée des mosquées?

 

 

.Pauvre France !  

 

La Guéanerie ,une tache sur nos  coeurs devenue.

Repost 0
Published by L'archipélien - dans politique
commenter cet article
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 17:33

de bonne volonté se donnaient la main,tls empecheraient Dugué de penser à la démission...

 

 

Je (ne)démissionne (pas) face aux fous qui gouvernent et aux cons citoyens

Mon esprit vogue en surfant sur quelques notes de Klaus Schulze et se perd dans les méandres des nappes de synthétiseur. Je vais laisser ma pensée divaguer d’un hiver léger pour distraire votre week end de plus à attendre les nouvelles de cette Europe en état de lévitation, soutenue par la respiration de Sarkangéla Merkozy. Le monde semble se dissoudre dans une sorte d’insignifiante mélodie sur fond d’absurdité économique. Qu’avons-nous fait de notre imaginaire et des aptitudes à inventer l’existence ? Je passe le relais à Glazounov, Kabalevski, Rachmaninov et les autres. Admirables compositeurs russes dont les plus doués ont vécu avant la révolution d’octobre 1917. Et j’ai crié, crié, Staline, ne revient pas. Et mon esprit se met à divaguer, pénétrant dans un sombre sommeil. Des mauvaises pensées. Le spectre d’Adolf hante l’Europe avec ces cinglés de la gouverfinance ne jurant que par la rigueur et qui vont pousser les populations dans le marasme. L’Europe vacille. Les gens vont être saignés mais ils sont responsables par leur paresse intellectuelle de l’effondrement des sociétés. Les directeurs idéologiques sont des crapules ayant bien joué, façonnant des esprits corvéables, manipulables, serviles, des sous-hommes prêts à accepter la servitude tels des cobayes d’une expérience de Milgram généralisé à un continent entier. Finalement, Dieu s’en tape et n’ira pas au secours de cette humanité devenue soumise et nous on se tape finalement de ce naufrage qui n’aura pas lieu. La France pèche par un défaut essentiel. Ses citoyens sont des pleutres, des types prêts à fermer les yeux du moment qu’on soigne leur existence. Il n’y a plus de projet commun. L’individu devient peu à peu une moisissure faisant des tâches sur le marbre d’une Histoire qui devient illisible. Ailleurs c’est pareil. L’Egypte n’en finit pas de se désintégrer. Pareil pour la Libye, la Syrie. La Russie de Poutine détruit sa population. La Chine s’empoisonne. Les Etats-Unis sont éclatés et minés par les élites nazifiées qui occupent les postes de commandes alors que les classes supérieures ont cancérisé le système en captant les ressources financières. Un pays au bord de la récession…et la Belgique en sécession et le Japon qui cherche sa rémission. Je plonge dans le trou noir du marasme mondial et mon esprit divague dans les méandres des informations anxiogènes. Pourtant, je suis lacanien, j’aime la plage de Lacanau et chercher des lactaires et des coulemelles dans la forêt de Lacanau.

Une vague glacée imaginaire vient de réveiller mon sombre sommeil. La vie apparaît plus rose et les effluves sonores de Rachmaninov réveillent mes papilles mélodiques. Le piano lumineux devient incandescent pour peu qu’on observe les notes sur le fond d’un paysage urbain englouti sous des nappes de brouillard. Vision onirique d’un monde sombre où l’on trouvera dans n’importe quel lieu des étincelles de lumière. Et puis des projecteurs, il y en a, mais c’est artificiel et il n’y a pas de mal à moquer ce François Bayrou qui annoncera quatre fois sa candidature pour occuper les médias et raconter à chaque fois la même litanie du centre. Je ne suis pas loin de penser que la vie politique est en pleine décomposition. Pourtant, le système reste dirigé et organisé. Car les experts sont bien formés, efficaces et en place. La devise positiviste reprise par le Brésil, c’est « ordre et progrès ». Il n’y a plus de progrès mais il reste l’ordre. Allons-y pour une formule détonante : quand le progrès n’est plus en ordre, c’est l’ordre qui progresse. Rompez et rampez, la police veille et Simone aussi.

L’euro n’existera plus à Noël nous dit Jacques Attali. Faut-il le croire ? Je pense que ce type n’est pas très honnête. Il affole les médias pour se poser en sauveur de l’euro avec un plan B parfaitement ficelé mais qui ne remet pas en cause les ressorts ayant produit la crise. Les eurobons, à quoi bon ! Si ce n’est ajouter de la dette ou bien la mutualiser. Ce type est un mégalo qui s’imagine gouverneur du monde qui l’a engraissé. D’autres fous assassinent avec des drones. Et les poches des riches et des marchands d’armes se remplissent. Pourtant, il y a de la vie et de la joie en ce monde. Les pauvres crèvent, les vieux pensent à leur retraite, les jeunes sont sans avenir. Et les psychopathes gouvernent. Les scientifiques travaillent dans les laboratoires pour créer des solutions à des problèmes qui n’existent pas. Le monde est con !

J’ai donc décidé de démissionner de mes fonctions de citoyen du monde. La société s’enlise et il n’y a rien à faire. On sait quels sont les ressorts du marasme. On connaît les responsables mais personne ne veut savoir et si l’affaire est perdue, c’est parce qu’il n’y a pas de force intelligente ancrée dans le peuple et capable de renverser le système. Alors je démissionne. Le seul problème, c’est qu’étant chrétien libertaire, et donc seul maître à bord avec Dieu, eh bien Dieu n’accepte pas ma démission. Son argument, c’est que si je ne dis ni ne fait rien, le monde tombera, et si je dis et fais, il tombera aussi, alors, autant le dire, cela fera de moi au moins un homme et quoi de plus divin en somme. Dieu me dit : vas-y, traite les de cons et de fous dangereux, c’est la vérité, mais pardonne aux cons, ils ne savent pas pourquoi ils ne voient rien !

N’est-ce pas vrai, que les peuples sont cons. Observons les Français, pessimistes, démoralisés, du moins quand ils répondent aux sondeurs, persuadé qu’ils vivront moins bien. Or, le système produit de plus en plus de richesses et les gens pensent qu’ils vivront moins bien. Cherchez l’erreur, ou du moins, cherchez les cons. On les trouve vite et on sait qui les fabrique. Prenez la question du réchauffement. Il en est qui croient qu’on peut maîtriser le réchauffement et que la planète est comme une grande pièce qu’on peut régler en actionnant un thermostat. Ces experts sont des fous qui nous prennent pour des cons, ou bien des cons qui nous prennent pour des fous. 

Mais que l’on soit fou, con ou sain(t) d’esprit, il y a toujours une étincelle divine en chaque homme, une étincelle qui peut allumer l’existence. Le travail ne libère pas, c’est la pensée qui libère. Ainsi parle le prophète. Vous n’êtes pas obligés d’aller à la messe pour communier avec le divin. Ni au Mac Do pour manger à votre faim. Celui qui tend la main pour manger est digne car il y a pensé et tout homme qui pense est digne, n’en déplaise à notre président. 

Voilà, il est temps de clore ce billet, cette parodie de vision surréaliste du monde. L’avenir ne meurt jamais. La saint Martin est passé et ma pensée a franchi un mur de plus séparant l’entendement des mystères de la vie. La science est toujours aveugle mais efficace. Le cancer n’est pas vaincu et nous attendons la grande farce du téléthon pour quelques déclarations savantes. La lumière est au bout du tunnel. Elle est aussi dans les villes, rappelant l’autre farce, celle des fêtes de fin d’année pour oublier la nouvelle qui ne sera pas terrible. Mais Dieu nous invite à danser dans la tête et à passer un bon moment avec la compagnie saint esprit qui élargit le petit hublot où nous sommes enfermés pour voir le monde. Amen, alléluia !

 

Auteur:Bernard Dugué

 

Ps:L'auteur du "ne" et du 'pas'' dans le titre ,c'est votre serviteur.

Repost 0
Published by L'archipélien - dans anthropologie
commenter cet article

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives