Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 18:30
Bonjour.
 

Afin que chacun puisse se faire son opinion sur l’actualité liée au carburant, et sur les menaces de grève des gérants de stations-service.

Pour ma part, je considère comme une petite « révolution copernicienne » ce projet de décret visant à réglementer les prix des produits pétroliers, qui permettra d’imposer aux pétroliers la transparence dans leurs coûts réels et leurs marges. En effet, selon notamment l’article 10 du projet de décret :

« La demande de revalorisation des marges de gros n’est examinée que si l’ensemble des opérateurs concernés est à jour de la transmission des comptes annuels et présente un dossier dûment complété, accompagné de tous les justificatifs. »

En outre, ce décret fixera désormais à 9% le taux de rémunération du capital de la SARA.

A l’évidence, ce décret n’est en aucune façon défavorable aux gérants de stations-service, et ne menace encore moins l’emploi dans ce secteur.

En revanche, c’est un bras de fer qui oppose l’Etat – le gouvernement, et singulièrement le ministère des Outre-mer – aux gros lobbys pétroliers ; gouvernement qui à mon sens, parce que la cause défendue est juste et ô combien salutaire pour nos concitoyens d’outre-mer, mérite notre plus fervent soutien.

L’on peut d’ailleurs s’étonner de la timidité de certains soutiens à ce projet de décret, en particulier parmi celles et ceux qui furent pourtant si prompts en 2009 à revendiquer la transparence totale dans la formation des prix des produits pétroliers.

Enfin, l’on peut regretter que les gérants de stations-service, qui semblent avant tout les otages des pétroliers, soient visiblement prêts à sacrifier l’intérêt général et mettre en péril l’économie de nos territoires insulaires fragiles, sur l’autel des intérêts exorbitants de quelques-uns.  

David Dahomay.

Repost 0
Published by L'archipélien - dans actualités
commenter cet article
8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 18:30

 

 

 

 

Cangues  à l'aplomb rèche des écors. 

Folles aveugles,

Epissures vives et coulées de corps-morts.

 

Ralingues faucheuses sans éthique .

Pointe sable,

Glacis et Claires-voies halieutiques.

 

Céphalopodes acculés, sauts et tortures.

Gorgones vertes,

Rejets de pêche strangulés, notre futur !?

 

 

Terre de Haut le 8 Decembre 2013 ψ

 

Repost 0
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 18:29

Fò manké néyé pou aprann najé (Fok ou mantché néyé pou aprann najé) = Il faut avoir manqué de se noyer pour apprendre à nager (C'est en s'approchant très près du danger qu'on apprend à le maîtriser) proverbe créole<<♣>>

 

 

Repost 0
Published by L'archipélien - dans divers
commenter cet article
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 06:07



SONDAGE : Miss France 2014 : quelle est votre candidate favorite ?

 
 17.8 % (6472 votes)
 
 14.6 % (5290 votes)
 
 12.6 % (4557 votes)
 
 5.6 % (2043 votes)
 
 4.3 % (1563 votes)
 
 3.8 % (1380 votes)
 
 3.7 % (1348 votes)
 
 3.6 % (1325 votes)
 
 3.2 % (1157 votes)
 
 3.0 % (1091 votes)
 
 2.5 % (906 votes)
 
 2.3 % (853 votes)
 
 2.2 % (815 votes)
 
 2.0 % (713 votes)
 
 1.8 % (647 votes)
 
 1.7 % (616 votes)
 
 1.5 % (536 votes)
 
 1.5 % (528 votes)
 
 1.4 % (522 votes)
 
 1.3 % (457 votes)
 
 1.2 % (420 votes)
 
 1.1 % (405 votes)
 
 1.1 % (394 votes)
 
 0.9 % (313 votes)
 
 0.8 % (305 votes)
 
 0.8 % (279 votes)
 
 0.6 % (229 votes)
 
 0.6 % (218 votes)
 
 0.6 % (215 votes)
 
 0.6 % (202 votes)
 
 0.5 % (195 votes)
 
 0.5 % (170 votes)
 
 0.4 % (140 votes)

 

Repost 0
Published by L'archipélien - dans divers
commenter cet article
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 19:28

MANDELA ! vient  d'entrer dans l'eternité par la grande porte de l'humanité ...Une pensée fraternelle au
Président  Fréderik dE KLERK...

Repost 0
Published by L'archipélien - dans internationales
commenter cet article
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 18:30

Invité dans Politiques, Edwy Plenel estime que "Madame Le Pen, l’extrême-droite, les fascistes" sont connus des "républicains". Le directeur de Médiapart affirme que le danger vient des responsables politiques qui cèdent à l’extrémisme, "qu’ils soient de droite comme de gauche". "C’est ceux-là qui font la politique du pire" assène-t-il. Pour le co-fondateur du pureplayer, "le danger, c’est pas Madame Le Pen. Le danger, c’est Manuel Valls.". Avant d’ajouter : "c’est lui notre honte".

J'ai participé récemment à une réunion en vue des élections municipales. Il n' a été question, pendant tout le début, que de la stratégie face au FN. L'avis général étant que si le FN avait présenté une liste (ce n'est pas le cas), elle aurait eu des chances d'arriver en tête.


J’habite une ville de province assez tranquille, alors j'imagine le même genre de réunion à Marseille, par exemple. Comment en est-on arrivé là ?
 
1934/2014 : les mêmes causes produisent les mêmes effets : une crise qui vient des Etats-Unis, le pouvoir d'achat en berne, le sentiment d'abandon des classes moyennes... Mais aussi des facteurs nouveaux (et à mon avis aggravants) par rapport à l'entre deux guerres : l'intégration de la France dans une usine à gaz dirigée par des technocrates, composée de 27 pays n'ayant ni la même histoire, ni la même économie, ni le même niveau de protection sociale, la disparition de nos frontières et de notre monnaie nationale, rendant impossible la lutte contre les délocalisations (interdite par les Traités européens), la régulation des flux migratoires et l'effet de levier d'une politique monétaire souveraine : la balance commerciale de la France est en déficit chronique depuis des années, contrairement à celle de l'Allemagne qui profite d'un euro fort.
 
Pourquoi, aussi bien la Droite que la Gauche laisse-t-elle au Front national le monopole de la défense de valeurs légitimes incarnées jadis par le gaullisme et le socialisme de Jaurès ("La nation est le seul bien des pauvres") : la nation, l'Ecole républicaine, la laïcité... ?

 

 Je suis né en 1950 et je n'ai jamais été aussi inquiet (même au moment de la menace de putsch des généraux d'Alger et de la crise des missiles de Cuba).


Dans les années 60, du temps du général de Gaulle, Le Pen, c'était un type bizarre avec un bandeau sur l’œil et 2% d'intentions de vote. Autant dire rien du tout. Le Pen, aujourd'hui, c'est une machine de guerre, un vivier électoral et un réseau de sympathisants, y compris dans la haute administration, qui a franchi la barre du 2ème tour des présidentielles en 2002 et qui, à travers sa fille (le FN relooké) risque de faire un carton.

C'est formidable, non ? Alors que l'on nous dit que la France ne cesse de faire des progrès, qu'il y a plein de chouettes "avancées sociétales", que l'Union européenne, c'est le plein emploi, la prospérité, la paix, la démocratie...

J'ai le souvenir d'un discours de Georges Pompidou promettant aux Français que s'il y a avait plus de 500 000 chômeurs en France, il démissionnerait. Le seuil de 500 000 chômeurs n'a pas été atteint de son vivant, mais Pompidou a supprimé le privilège de la Banque de France de prêter à l’État sans intérêts et la dette a commencé à ce moment-là (auprès des banques privés, je le rappelle, et nous ne payons que les intérêts, une dette que nous léguons à nos enfants, à nos petits-enfants, in secula seculorum). Le chômage a commencé sous VGE et n'a fait que croître et embellir sous Mitterrand (qui a favorisé par calcul la montée du FN contre la Droite traditionnelle).

Contrairement à ce que nous racote François Hollande, la crise est devant, pas derrière et il y a une relation entre la crise et la montée de l'Extrême-Droite. Si bien que crier au fascisme, comme le fait Edwy Plenel et viser le seul M. Valls, sans s'interroger sur les causes de la catastrophe est dramatiquement irresponsable. M. Valls est dépassé, comme tous les membres du Gouvernement, parce que la politique de la France se fait désormais à la corbeille (dématérialisée) et que la France, "non pays" désormais sans frontières et sans monnaie, n'est plus gouvernée à Paris.

 

Repost 0
Published by L'archipélien - dans actualités
commenter cet article
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 07:06

Ils y pensaient tous, héritage, un lien de tendresse .

Peu me chaut , mariage concubinage, juré je confesse

Puis quand vint l'age du pater remisé de tristesse 

Designer moi le bornage sans aucun droit d' ainesse

ils hurlèrent au fou!, de rage, sans aucune noblesse,

Deconsiderèrent le partage pour abus de faiblesse. 

 

A Cet enfant batard  que jadis l'on haissa en liesse

Par abus de langage  ou  cruauté vive d'ogresse

Succédanés de  commérages et méprises de bassesse

Atout coeur  de courage, que jamais la peur  agresse

Car nourrir le bavardage, agrée que l'idiotie progresse 

L'Amour que l'on defigure,sans retenu, son unique altesse .

 

 

Terre de haut le 4/12/13Ψ. Ode à  parents consanguins.

Repost 0
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 18:30

Ordinairement

A poings fermés,  je dors froid

Seul, sous un  soupir sans toit

Ou je pisse, il s' en suit que je defèque. 

C'est ainsi qu' au matin je maugrée sec

Si je  pense bouffe en partant de zéro

En priant je m'offre le ciel en sanglot.

Et , à vivre sans domicile fixe loin d'ici,

Pas qu'un peu en remord de choir transi

Aussi ordinairement.

 

Terre de haut le 3 Decembre 2013.

 

 

Je dédie ce poême à tous les antillais en souffrance  dedans et hors le pays, singulièrement mes compatriotes saintois qui vivent dans la précarité l' hiver.

Repost 0
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 17:04

Ne nous lavons plus !

L'avantage de surfer sur un site internet est l'absence d'odeurs nauséabondes de correpondants virtuels, rien à voir avec les idées politiques mais plutôt avec l'hygiène corporelle. Pourtant selon Hubert Reeves nous nous laverions trop, ce qui n'est certes pas l'avis des visiteurs étrangers qui ont de nous une opinion exécrable. Le français serait sale paraît-il et n'utiliserait que rarement sa douche et sa brosse à dents. Imaginez une manifestation de protestation contre la politique d'austérité imposée par François Hollande où tous les manifestants se pinceraient le nez. En fait entre se laver trop ou pas assez, "comme toujours rien n'est simple" sera la conclusion du célèbre astrophysicien à la fin de son exposé.

En fait, d'après l'article du Huffington Post "Un français sur cinq ne se lave pas tous les jours", révélation d'un sondage commandé par une société spécialisée dans les produits d'hygiène. Une entreprise qui comme bien d'autres transforme le savon en or car le marché de la propreté est florissant. Toutefois ne faut-il pas se poser la question sur la nécessité de prendre deux douches par jour, une le matin dès le réveil puis une autre avant de se coucher. Si celle du soir semble indispensable, que se passe-t-il la nuit pour qu'un nettoyage s'impose au saut du lit. Inutile de faire un dessin je me doute que vous ne dormez pas avec une personne crasseuse, et puis chacun à droit à son intimité.

Hubert Reeves vous le savez est un scientifique mais aussi un écologiste passionnée, c'est vrai que parfois les écologistes donnent à tort l'impression d'être des illuminés voire des utopistes alarmistes, visionnaires d'une irrémédiable apocalypse si nous ne changeons pas notre attitude envers la planète. Sans oublier que lorsque l'écologie se mêle à la politique le vert peut pâlir, devenir suspect et se délaver.

Or mieux vaut prévenir que guérir et c'est là toute la démarche du scientifique franco-canadien qui bien sûr reconnaît toutes les vertus d'une bonne hygiène. Mais point trop n'en faut car dans un monde trop aseptisé notre organisme n'apprend plus à se défendre contre les "populations microbiennes". Résultat selon une étude qui sert de référence à Hubert Reeves les chercheurs ont remarqué un très important développement des asthmes et des allergies. Mais ceci n'a rien de très nouveau et déjà bien des docteurs avaient mis en garde contre un affaiblissement de nos défenses immunitaires qui serait provoqué par un souci maniaque de propreté. Avouez qu'il n'est pas si facile de trouver le juste milieu entre trop ou pas assez se laver, tout en tenant compte également par soucis écologique et financier de sa consommation d'eau.

Être ou ne pas être propre est également une préoccupation sociétale et influence le bien vivre ensemble. Ne pas se laver et sentir le phoque est d'abord un manque de respect pour autrui, mais le malpropre est aussi une source (polluée) qui peut contaminer son voisinage. 

3,5% des français reconnaissent ne passer qu'une fois par semaine dans la salle de bain et 15% des utilisateurs de toilettes oublient de se laver les mains après avoir liquidé leurs besoins naturels. Les germes sont partout, faut-il s'en inquiéter pour tous ces usager des transports en commun ou du métro considérés comme de véritables "nids à bactéries". Ou faut-il les remercier de participer involontairement à la bonne réaction immunitaire de notre organisme. Bien sûr avoir une bonne santé ça n'a pas de prix mais ces "vaccins" humains aux odeurs malodorantes sont souvent mal tolérés par les impatients de prendre l'air. 

Sachez que lors d'un baiser les partenaires amoureux échangent 250 types de bactéries sans compter les virus, mais comme le dit Hubert Reeves "défendre la biodiversité, c'est aussi reconnaître nos alliés et nos ennemis". Il faut parfois savoir vivre dangereusement.

 

 

Auteur: GRUNI

Repost 0
Published by L'archipélien - dans document
commenter cet article
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 20:41

Vraie information ou rumeur infondée ?

Ce samedi ,le hasard a voulu que je rencontre Alain, un ami avec lequel j'ai fais la traversée en partant de Trois-Rvieres. Comme en pareil circonstance, nous avons profité pour échanger un peu sur tout .Quelle ne fut pas ma surprise lorsqu,'il m'a annoncé qu'il etait dorénavant interdit aux baigneurs de fréquenter la baie sans l'accord préalable d'un club de plongée de la place. Cette disposition, selon ses dires, serait liée à la présence des dauphins; et même que, semble t,il, les gendarmes veillaient à son application. Si cela se confirme, je ne peux que le regreter car il s'agirait d'une atteinte grave à la liberté du citoyen...J'ai interrogé quelques amis aussitôt mon arrivée à quai et aucun ne semble etre informé de la chose. Il est a espérer qu'il s'agit là que d'une banale rumeur... Qui veut la paix prépare la guerre, quoi qu'il en soit ; sachant que, il n'y aurait pas de fumée sans feu, selon l'adage;  je vais devoir me procurer une paire de palmes et un masque, sait t'on jamais. 

Repost 0
Published by L'archipélien - dans divers
commenter cet article

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives