Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 11:56

Je remercie  les 20 000 visiteurs (nombre atteint le 21 juin) qui m'ont permis de poursuivre  l'activité de la courdesbraves  jusqu'à ce chiffre fabuleux de 1000 publications.

 

 

Je leur dédie cette petite chanson qui j'espère leur fera grand plaisir en ce dernier dimanche de juin.

Repost 0
Published by L'archipélien
commenter cet article
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 11:48

La badine  veuve  noire  ne rate pas une occasion pour saliver sans nuance son venin ...L'article  ci-joint en dit long sur l'âme tourmentée de cette  politicienne  vêtue  de haine ...

 

 

C’est quelle couleur « plus noire qu’une Arabe » ?

Raciste ? Jamais de la vie, « la preuve, mon chien est noir ». C’est le style d’argument imparable que l’on entend chez les adeptes de la droite décomplexée. Une sorte de réponse clé en main pour justifier le racisme ordinaire. Et oui, le racisme est devenu ordinaire au même titre que remplir une grille de PMU ou faire la queue le dimanche matin pour un Paris/Brest.


C’est Nadine Morano, une fidèle de l’ancien boss, qui s’illustre le mieux dans l’exercice ordinaire des petites phrases aux relents coloniaux. Elle nous a manqué, la voilà qui revient.
Il y a quelques jours, l’imitateur Gérard Dahan nous offrait un moment d’anthologie en se faisant passer pour Louis Aliot au téléphone. Nadine voyait dans cet appel, l’apport tant attendu des voies des camarades du Front. Elle était aux anges Nadine. A sa voix, on sentait une fusion que j’oserais presque qualifier d’hormonale avec le Front national. Il faut dire qu’elle en a fait des ronds de jambes pour courtiser le badaud à la flamme tricolore. Allant jusqu’à accorder un entretien exclusif dans Minute, elle caresse le lecteur en étant contre « le vote des étrangers » et parlant « d’identité nationale ». Tout ça pour perdre les législatives. Vraiment pas de chance. Silence brutale d’une élection perdue…
Et puis patatras ! La machine s’emballe.
Morano essaie d’éteindre l’incendie, mais c’est pire. Elle affirme que non, qu’elle n’est pas raciste. Que ce n’est pas ce qu’elle a voulu dire. Qu’au fond d’elle (vraiment au fond), elle partage les valeurs humanistes, les valeurs qui rapprochent les gens entre eux… Elle rame fort Nadine mais la vague qui pousse est plus forte que ces effets de manche.
L’exercice de communication pour la dé-racistiser médiatiquement tourne au fiasco. Sur le plateau de France 5, elle plaide sa cause « Me faire passer pour quelqu’un qui serait raciste, alors que j’ai des amis qui sont justement arabes ». C’est quoi le rapport au juste ? Moi pas compris ? Veut-elle dire que l’Arabe serait l’excuse et l’amitié, l’alibi d’un amour de la différence ?
C’est l’argument de choc, « le poids des mots » comme dirait un grand magazine philosophe à grand tirage. Ca me fait penser à l’auvergnat de Brice Hortefeux. Une sorte de blague de blanc à destination des gris. C’est une sorte de plaidoirie du condamné. Elle est à bout de souffle. Le couloir de la mort pour celle qui en vaut la peine.
Le summum de son intervention, c’est quand elle affirme que sa meilleure amie est « tchadienne, donc plus noire qu’une arabe ». Ouah ! Son amie tchadienne appréciera la syntaxe. Mais au fait, c’est quelle couleur « plus noire qu’une Arabe ?
A l’entendre, j’ai presque un sentiment compassionnel. Une image me vient à l’esprit, celle d’un oiseau tombé du nid qui tente de se raccrocher aux branches pour éviter le sol qui se rapproche dangereusement.
Un ancien malade m’a récemment confié qu’il pouvait s’agir d’un syndrome qui s’apparente au retour de couche électoral. Le « plus noire qu’une Arabe » de Nadine Morano est ici la quintessence de l’analyse des couleurs. Certains parlent d’un daltonisme aggravé qui aurait eu pour racine la consommation abusive du pouvoir. Pas n’importe quel pouvoir, le bling-bling aveuglant. Les sujets peuvent subir des dégâts sur la rétine à cause d’une absence brutale de la Lumière et confondre la couleur de peau avec l’origine ethnique.

Moi-même Nadine, j’ai un ami qui… et pourtant, ça ne m’empêche pas de.


Nicolas GEORGES

Repost 0
Published by L'archipélien - dans politique
commenter cet article
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 16:56

 

 

- ARBRESEC  Rosalie , sexe féminin  ,née à Terre de haut , âgée de 48 ans . Journalière .Filiation :mere

 

-ARBRESEC Jean -Baptiste,sexe masculin,né à Terre de haut ,agé de 21 ans .Domestique.Filiation :fratrie

 

-ARBRESEC  Hubert ,sexe masculin ,né à Terre de haut ,âgé de 19ans . Apprenti charpentier.Filiation :fratrie

 

-ARBRESEC Auguste ,sexe masculin,né à Terre de haut, âgé de 17 ans .Domestique .Filiation: fratrie

 

-ARBRESEC Pierre dit Leonce ,sexe masculin,né à Terre de haut ,âgé de 2 ans .Filiation: fratrie

 

-ARBRESEC Jean-Baptiste ,sexe masculin,né à Terre de haut ,âgé de 1 an .Filiation :fratrie.

 

 

 

Commentaire:

 

Ce patronyme n'existe plus à Terre de haut. Madame andré DESBONNES née ARBRESEC en serait la dernière descendante connue  .Son domicile (rasé)  se trouvait  sur le terrain vague  compris entre  la maison AZINCOURT  et  la maison MERIOT .Elle était l'unique  héritière  d'une propriété  au lieu-dit la  savane  comprise entre    la Maison HOFF Pierre via l'hotel les Petits Saints jusqu'au sommet de la crête  .

 

__________________________________________________________________________________

 

ALEXANDRE Bethcie ,sexe féminin,née à Terre de Bas ,agée de 41 ans .Cultivatrice.Filiation mere.

 

ALEXANDRE jean ,sexe masculin,né à Terre de Bas,agé de 19 ans.Pecheur.Filiation fratrie

 

ALEXANDRE Louise,sexe féminin,née à Terre de Bas,agée de 18 ans.Cultivatrice.Filiation fratrie

 

ALEXANDRE Celo ,sexe masculin ,né à Terre de Bas,agé de 15 ans .Cultivateur .Filation fratrie

 

ALEXANDRE  Sylvestre,sexe masculin,né à Terre de bas ,agé de 9 ans. Filiation  fratrie.

Repost 0
Published by L'archipélien - dans généalogie saintoise 1848
commenter cet article
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 20:06

 

Il s'avère que la jeune Delphine Batho, (sx'exsxt apxprxoprxiéxe)" qui voulait s'approprier "de la PJJ (Protection Judiciaire de la Jeunesse) et nommé M.Daumas, son directeur de cabinet, celui même qui sous la sarkozie a, avec zèle, participé au démantèlement des Services et à la mise en cause de l'ordonnance de février 1945, point de référence de la justice des mineurs.

"Son départ est de bonne augure "

Je reste persuadé de la pertinence de nommer Mme Taubira à la Justice, notamment par son indépendance dans le sérail politique.

** à propos de la PJJ:

http://blogs.mediapart.fr/blog/arthur-porto/090612/justice-des-mineurs-et-souci-de-lautre

*** allocution de la Garde des Sceaux à l'Assemblée des Magistrats de la Jeunesse : http://blogs.mediapart.fr/blog/arthur-porto/040612/justice-pour-les-enfants-taubira-repond-present

 

Post de Porto publié sur Mediapart. seuls les ajouts " qui voulait  s'approprier " et  "son départ est de bonne augure " m'appartiennent

Repost 0
Published by L'archipélien - dans actualités
commenter cet article
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 16:23

 

  Lien histoire officielle  link

 

Telle que nous pouvons la lire ici et là ,l''histoire officielle de l'île  de terre de haut  ,dans l'archipel des SAINTES , m'a toujours laissé le sentiment  que  tout est mis en oeuvre ,depuis tantôt  , pour éluder   la question de l'esclavage  dans  notre métissage .

 

Or, c'est une vérité historique que des hommes et des femmes créoles  ou venus l'Afrique ont été soumis au régime infâme du code noir et,par voie de conséquence, comptabilisés ,transmis  ,vendus comme des biens meubles sur  la terre des saintes.Aucune personne raisonnable ne peut affirmer le contraire .

 

Alors ,que signifie ce  non dit ? Quel  réflexe de supériorité ou sentiment de honte  se cacherait derrière  cette posture  révisionniste  .Y aurait 'il en filigrane de cette entreprise  d'enfouissement de la vérité  sur nos origines ,un ordre mystérieux défenseur de je ne sais quel   mythe du saintois au sang bleu ?

 

Par la meilleure des armes contre l'obscurantisme ,-la vulgarisation de la connaissance  -j'ai décidé de  publier   les patronymes des  esclaves  présents  sur l' archipel des saintes à l'abolition de l'esclavage en 1848. De façon à ce  que les saintois d'aujourd'hui puissent s"approprier  l'histoire locale sans aucune honte  et , après tout, se dire fier d'être métis.

 

 

Les  ARBRESEC, LES ALEXANDRE,LES GRANVILLE ...Autant de patronymes disparus aujourd'hui dont  vous prendrez intérêt à découvrir l'existence car qui sait si un aïeul ne figure pas parmi eux.

 

Les BELENUS Les  BONBON,Les AZINCOURT  ...Patronymes contemporains  attribués  aux mois d'août et septembre 1848 aux domestiques ,cultivatrices et autres charpentiers  assujettis .

 

A suivre....

 

 

 

Repost 0
Published by L'archipélien - dans généalogie saintoise 1848
commenter cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 18:15

 

Dans la nuit du 9 juin 2012 ,il  s' est passé quelque chose d'extraordinaire sur l'île  de terre de haut  ,sans que les observateurs de la vie démocratique  qui  s' émeuvent que la démocratie soit bafouée ailleurs  ,ne s'alertent pas davantage des tentations et dérives autocratiques de nos politicaillons .

 

Ceux qui comme moi ont parcouru le France -Antilles du 11 juin sur le déroulement du scrutin des législatives dans la 4eme circonscription  savent de quoi je parle .

 

La rétention des résultats des législatives par le maire de terre de haut - évènement traité à tort sur un ton humoristique  et  sans intérêt par la direction du journal FA  - constitue ,a mes yeux, un acte significatif de l'état d'esprit insidieux qui anime le personnage .

 

Ceux qui ,à l'identique du journaliste auteur de cet entrefilet sur les chiens crevés au fil de l'eau, ont cru devoir banalisé le comportement de l'élu ,en le faisant passer pour un oubli passager, se trompent .  

 

Je le crois fermement ,le maire de terre de haut n'est pas un acteur de comédie de boulevard  ; même si ses frasques légendaires (l'affaire de la clé sous l'escalier)l'ont fait passer pour une caricature grand-guignolesque façon Mister BEAN.

 

Aux incrédules qui douteraient encore de mes propos , je leur demande de faire une petite enquête sur sa façon de traiter le personnel communal ;la pauvre secrétaire devenue  au fil du temps marchepied et  souffre-douleur.

 

Le harcèlement morale,les brimades et  velléités puériles dont il use et abuse ont finit par rendre "gaga" de nombreux  employés du service technique . Quand  à son  " faisant fonction"  directeur des ressources humaines  et toujours classé en catégorie inférieure.Il lui a retiré les dossiers jugés  sensibles  et refuse de lui adresser la parole .

 

Une honte ! Comment  peuvent  ils accepter  toutes ces humiliations ?

 

Chers lecteurs ,imaginez l'île de terre de haut  à la dimension d'un Cuba ou d'un Haiti avec un individu pareil ...Je reste convaincu qu' il aurait fait sécession le soir même du 9 juin 2012  ou peut être qu'il aurait carrément déclaré la guerre à la FRANCE, pour laver l'affront de la démocratie envers son ego de  Caudillo d'opérette .

 

Pathologie clinique de la grosse tête  ou Trouble obsessionnel compulsif  aigu ( TOCA ) ! Toujours est il que de 19heures à 23 heures,ce soir là, la commune de terre de haut s'est retrouvée hors de la république par la seule volonté d'un maire,candidat  défait par le libre-arbitre des citoyens.

 

Pour dire la vérité , je paraphraserai PAPAUL: "Ouais! Nou Tombé bien ba !!!"

 

P.S: Monsieur le préfet de Guadeloupe,la rétention des résultats d'un vote est un délit .Il vous appartient de vous saisir des instances compétentes pour le faire comprendre  au  maire de terre de haut .

 

 


Repost 0
Published by L'archipélien - dans reflexions personnelles
commenter cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 14:58

"des Suceurs de roues " .

 

Sans doute avez vous déjà entendu parler quelque part, de cette expression fleurie visant  ces cyclistes  qui n'assurent aucun relais durant une échappée; et qui  ,une fois la ligne d'arrivée en vue, tentent  la gagne avec plus ou moins de réussite.

 

Cette méthode de petite frappe  compte également   des adeptes dans le cercle clanique de la politique .

 

Au niveau local les exemples sont nombreux.C'est le cas de l'actuel prévôt de terre de haut . J'ai en mémoire la maniere avec laquelle  il a pu décrocher son trophée de politicien de seconde zone .Aboutissement honteux ,d' un itinéraire tout en raptation avec son mentor l'adjudant de la garnison d'ilotes, roue derrière roue .

 

Au niveau national aussi.Les récentes  élections législatives ont permis à de vieux figurants ,tels que BORLOO et MORIN , de se couvrir des lauriers du centrisme triomphant ; après avoir , cinq années durant , arpenté les bordures en ministres porteurs d'eau  dans la file de droite du sarkozysme.

 

Cette catégorie là d'édilité  ou d'homme d"état  ne mérite que le mépris du citoyen averti  de  l'importance du courage en politique.

 

 

Respect  à  Monsieur BAYROU François.

 

 

Repost 0
Published by L'archipélien - dans politique
commenter cet article
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 20:07

aliments brûle-graisse

Le thon

Parce que ses oméga 3 aident à réduire le niveau de l' "hormone de la faim", ou leptine, découverte dans les années 1990. Bon à savoir, c'est aussi un sommeil suffisant qui régule celle-ci.

Recette:casarecce au thon et aux câpres.

Repost 0
Published by L'archipélien - dans alimentation
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 18:49

La crise couve  en dépit de la vague rose .Hollande saura t il trouver le graal qui nous sortira des griffes des rapaces internationaux de la finance  GOLDENBERRISE ?  Pas sur.... Alors ,Bayrou de secours (le PRODI Français)  ?... L'avenir nous le dira. Je vous invite a lire ce qui suit.

 

Cher Lecteur,

Les menaces de bank run se précisent.

Les retraits bancaires massifs se multiplient en Grèce et en Espagne.

Ils commencent même à affecter des banques françaises.

Les autorités européennes ont fait savoir qu'en cas d'accélération du phénomène, elles envisagent de plafonner le montant des retraits bancaires, voire de suspendre les accords de Schengen.

Je vous inquiète ? J'espère bien.

Parce que la situation commence à prendre un tour vraiment très inquiétant... et je préférerais que vous n'en soyez pas la victime.

Voilà pourquoi je vous conseille vivement de continuer votre lecture -- dès maintenant, parce qu'après le 20 juin, il sera trop tard.

Vous trouverez tous les détails ici.

Agissez vite : jamais la crise européenne n'a atteint un tel "point de bascule".

Meilleures salutations,

Cécile Chevré
La Quotidienne d'Agora

Repost 0
Published by L'archipélien - dans actualités
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 18:28

Bayrou : une défaite admirable

« La situation financière de la France est catastrophique. » Ainsi, s’exprimait, le 18 juin sur France Inter, un journaliste du Monde malgré sa satisfaction devant les résultats des législatives. Ce qui nous renvoie au discours de celui qui fut qualifié de prophète par un hebdomadaire : François Bayrou.

Je suis de ceux qui se réjouissent de la victoire de la gauche, et de la punition infligée à Marine Le Pen, à son admiratrice Nadine Morano, ou à l’exécutant du programme du FN Claude Guéant. François Hollande a fait un bon début de mandat présidentiel. Désormais revêtu des « pleins pouvoirs », il va devoir affronter la réalité des comptes publics et avoir soin de répartir équitablement la charge de leur redressement.

 S’il réussit, la voix de François Bayrou y aura largement contribué. S’il échoue, François Bayrou pourrait être appelé à la rescousse. Bayrou a échoué à devenir De Gaulle. Son parti est en lambeaux. Il a été largement trahi par ses amis ; d’autres vont le quitter. Son avenir politique personnel est plus qu’incertain. En revanche, il est déjà le Mendès-France de ce début de siècle. Mendès a été un météore de la politique française, mais il est et restera très respecté pour avoir volontairement sacrifié son destin politique à la proclamation de la vérité. En annonçant qu’il voterait Hollande, Bayrou a sacrifié sa carrière politique, risqué et accepté la sanction lamentable de son électorat, échoué dans son rêve de construire un Centre qui soit autre chose qu’un laquais de la droite ; mais il a refusé de vendre son âme au sarkozysme lepénisé (ce qui est presque un pléonasme). Il est l’anti Morano.

Quitte ou double

Sans doute, Bayrou n’est-il pas un bon stratège. Sans doute y a-t-il une part d’orgueil mystique chez lui, et un individualisme tel que, sans Bayrou, il n’y a plus de MoDem. Tout cela est vrai. Cependant, quelle dignité chez cet homme-là ! Il suffit de comparer les discours de Morano et de Royal, accusant les autres de les avoir fait perdre, alors que la première est châtiée pour ses compromissions (restons charitable), et la seconde pour sa propension exagérée à croire que tout le monde l’aime. Bayrou, lui, assume ses choix, pleinement. Et il ne regrette rien. Ce qui est parfaitement cohérent quand on n’a agi qu’en fonction de ses convictions profondes.

 Il est possible que Bayrou soit politiquement fini.

 Il est possible que son langage intègre fasse de lui un recours si jamais la gauche ne se montre pas à la hauteur de la situation. Si jamais François Hollande souhaite un jour lui confier une mission d’envergure, je souhaite que François Bayrou ait la modestie nécessaire pour accepter de servir le pays à une place certes nettement plus humble que celle à laquelle il rêvait d’accéder.

 J’ai fait partie de ceux qui ont été les « tracteurs » de Bayrou pendant la campagne présidentielle. Et je considère comme un honneur d’avoir milité pour un perdant de cette qualité-là. Perdant politiquement, oui. Mais sur le plan des idées, il a déjà gagné. Le ministère du Redressement productif est inspiré par le « produire en France », et la moralisation de la vie politique, si elle réussit, lui devra beaucoup. Reste la question économique. Et là, le feuilleton ne fait que commencer…

 

 

Auteur :Pale rider sur Agora vox

Repost 0
Published by L'archipélien - dans politique
commenter cet article

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives