Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 18:30

Hugo Rafael Chávez Frías : Victorin Lurel, ministre de la République, casse la doxa occidentale

Le seul pays où la vérité est un délit, et le mensonge une vertu, est notre beau pays, la France. Il représentait l'Hexagone aux obsèques du président Hugo chavez, qui donnent des vertiges aux humanistes autoproclamés. S’il a été impressionné, même par son cadavre, il faut avouer que le ministre des Outre mer, a remercié François Hollande de l’avoir fait découvrir le Venezuela et le Comandante Hugo Chavez, sur une façade autre que la désinformation des médias « mainstream ». Noir de monde, que dis-je, rouge de monde. Le « dictateur » les a tous tué. Même mort, il aurait exigé que les Vénézueliens et le monde entier se déplacent en masse, à part ceux qui croient encore être des puissances. Quelle pitié ! Toute honte bue, ils désinforment encore et encore. S’exprimant au micro d’Europe1, le ministre Victorin Lurel a dit son sentiment de vrai socialiste. Ses déclarations ont simplement cassé la doxa occidentale.

55 délégations étrangères dont 32 chefs d’Etat ont fait le déplacement à Caracas pour rendre un dernier hommage à un homme, un vrai. Même l’Espagne a envoyé le prince héritier. La France, un peu coincée, prenant les ordres aux Etats-Unis, a envoyé Victorin Lurel le ministre de l’Outre-mer. Une faute politique. Passons. Dépassés, la gymnastique intellectuelle pour minimiser ce grand moment n’a pas tenu. Une foule immense, des images tellement parlantes qu’on a voulu triturer la gouvernance de Chávez, sur ses 14 dernières années, oubliant qu’il avait été réélu pour terminer le travail entamé.Oser parler bilan sans préciser que l’homme venait d’être réélu, c’est une malhonnêteté intellectuelle.

La mort du Comandante Chávez a montré au monde entier qu’il était un vrai leader, pas une mauviette. Au-delà des ces funérailles vénézuéliennes, il y a aussi deuil national dans près de 55 pays. Qui dit mieux ? La vraie honte du jour vient des dirigeants arabes et africains, des laquais au service des autres et jamais de leur peuple. Le Nigéria a lui au moins décrété 7 jours de deuil national, ainsi que le Bénin, 1 jour. Le Président Obiang Nguema Mbasogo de Guinée équatoriale s’est déplacé à Caracas(vidéo), tandis que les autres pays africains ont envoyé des délégations. Quand on sait l’appui à la Palestine d’Hugo Chavez et l’absenc des dirigeants arabes, on comprend pourquoi les Palestiniens seront toujours maltraités.

Parce que, quand un vrai socialiste refuse de se reconnaître en Hugo Chavez, c’est qu’il n’est pas socialiste, mais laquais des Etats-Unis, parce que sa propagande visant à faire croire que cet homme était anti-américain est une grosse arnaque. S’opposer à la politique impérialiste américaine est un devoir, et non une détestation de l’Amérique. Hélas, des gens empêtrés dans leurs convictions morbides, ne peuvent pas changer d’un iota, convaincus qu’ils ont raison. C'est le cas des élus de droite, sans vergogne, qui osent demander des comptes à un vrai socialistes, qui plus est, un homme des Caraïbes où, Hugo Chavez, le prétendu dictateur, e fait un bien considérable et désinteressé. Basta ya aux critiques sans objet. Oui, Chavez a plus fait que de Gaulle, n'en déplaise aux esprits chagrins, qui croient que la France est le nombril du monde. Que nenni. Et que vont-ils dirent des aveux de Manuel Valls sur les djihadistes français en Syrie ?

Track-backs :

Il était tout mignon (…), frais, apaisé comme peu(vent) l’être les traits de quelqu’un mort, on avait un Hugo Chavez pas joufflu comme on le voyait après sa maladie.

C’était émouvant.

On peut ne pas être d’accord avec telle ou telle action de Hugo Chavez mais les gens sont fiers de ce qui a été fait en 14 ans de présidence.

Toute chose égale par ailleurs, Chavez c’est de Gaulle plus Léon Blum. De Gaulle parce qu’il a changé fondamentalement les institutions et puis Léon Blum, c’est-à-dire le Front populaire, parce qu’il lutte contre les injustices.

Moi je dis, et ça pourra m’être reproché, (…) que le monde gagnerait à avoir beaucoup de dictateurs comme Hugo Chavez puisqu’on prétend que c’est un dictateur. Il a pendant ces 14 ans respecté les droits de l’Homme.

 

Une facette que beaucoup de personnes ne comprennent pas, lobotomisées par la propagande anti-Chavez, suivez le reportage en dessous, pour comprendre pourquoi les Etats-Unis (autorités) détestaient tant cet homme, parce que, lui, voulait être indépendant, et, rendre les autres, d’abord aux Caraïbes, indépendants de l’influence des grandes puissances dont les Etats-Unis.

Serge Uleski, sous un de mes articles sur AgoraVox, résumait le cas Chavez :

Ce qu’on ne pardonne à Chavez, ce sont trois choses :

- Sa condamnation sans appel de la politique d’Israël

- Son soutien à ce pays menacé de mort qu’est l’Iran.

- Le fait d’avoir fait du Vénézuela… un pays sans dette, un pays autonome capable de désobéir à la Banque Mondiale et au FMI.

 

Il est grand temps que Victorin Lurel prenne à son compte cette petite perle d'Aimé Césaire, l'un des meilleurs poètes de france et de Navarre : 'le nègre vous emmerde !"

Source : Allain Jules

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipélien - dans actualités
commenter cet article

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives