Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 18:31
Les produits chinois envahissent le marché français : vêtements, aliments, meubles, ordinateurs, téléphones, jouets et ils ont déjà suscité maints problèmes et de multiples polémiques.
 
La dernière en date : des employés du géant de la logistique Kuehne-Nagel travaillant dans un entrepôt de Lieusaint, en Seine-et-Marne, ont été victimes de démangeaisons et de plaques rouges après avoir transporté des colis provenant de Chine. On peut, dès lors, parler d'"urticaire chinoise".
 
Dix-sept personnes ont été traitées et passées à la douche par les pompiers de Seine-et-Marne. Trois d’entre elles ont même été conduites à l’hôpital de Melun. Le lendemain, le vendredi matin, neuf autres employés du site ont été atteints de démangeaisons du même type.
 
La contamination a enfin touché des policiers du commissariat de Moissy-Cramayel qui ont manipulé des échantillons de cartons contenant des téléphones portables.
 
JPEG - 90.9 ko
 
Comment expliquer un tel phénomène ? D'où vient cette urticaire ? Le responsable serait un "biocide", produit destiné à détruire des organismes nuisibles, des sortes de pesticides, donc.
 
En tout cas, l'effet produit dépasse toutes les espérances puisque cette substance destinée à protéger les emballages s'attaque même à la peau et d'une manière durable : elle est susceptible d'induire des urticaires très violentes et difficiles à traiter.
 
On se souvient de "l'affaire des canapés qui grattent"provenant de Chine : certains consommateurs français avaient été victimes de démangeaisons et d'eczémas infligés par la présence d'un antimoisissure toxique. On avait détecté la présence de diméthylfumarate, un antifongique interdit par la législation française.
 
Les chinois semblent devenir des spécialistes des produits toxiques. D'ailleurs, la pollution atteint des niveaux records dans ce pays : rivières, alimentation, atmosphère viciées...
 
Un avertissement vient d'être lancé par le gouvernement chinois : on emploie les grands moyens : les crimes de pollution les plus graves pourront être sanctionnés de la peine de mort !
 
La pollution est si grande, si répandue en Chine qu'elle suscite de plus en plus de mécontentement dans les zones urbaines mais aussi dans les campagnes.
 
La mondialisation fait que toutes sortes de produits se retrouvent sur le marché français : il serait bon de vérifier ces marchandises et de les soumettre à un contrôle strict, sinon, il faut prévoir de nombreux problèmes sanitaires...
 
Sources : Le Parisien / Le Monde ©Rosemar
 
JPEG - 40.2 ko

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipélien - dans actualités
commenter cet article

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives