Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 18:30

...Terre de haut, l'ile rebelle,  se  reveilla dans une atmosphère lacrymale , tout en silence, après une nuit blanche lourde en recueillement; reflet d'un désordre intérieur incommensurable. Au milieu de la miniature salle de délibération de la  mairie tronait,à l'etroit,la dépouille de Théodore SAMSON... Un par un, des gens éffondrés de toutes conditions sociales venaient s'y recueillir, en hommage à leur valeureux maire; tous  avouaient  regretter le désormais martyr de la cause du saintois vertical. Le ciel etait d'un bleu pictural  au dessus du calvaire, quand soudainement une pluie drue surgissant de nulle part ,sans une bribe de vent - bénédiction du seigneur penseraient les plus férus des croyants  - s'abattit des heures durant  sur tout l'archipel; offrant, aux reptations redistributrices des bords de mer houleux , fatras et ex votos  issus des flancs du Morne à Craie, un des champs de bataille de la guerre assymétrique de l' avant veille. Disons le, dame nature  qui n'avait que faire de la souffrance   humaine, y alla de sa petite partition, en rajoutant une couche de contrarietes à l'humeur maussade ambiante. L'onde de  choc de la violence publique employée par les autorités, pour annhiler les mutins, avait mis toutes les têtes sens dessus dessous ; réactivant en chacun, hommes et femmes tous ages confondus, une blessure originelle insuffisamment pacifiée. Le moindre bruit auparavant ignoré car anodin devenait suspect et matière à supputations irrationnelles ; rendant fébriles et nerveux les esprits les plus malmenés et sensibles. Ceux parmis  les plus avertis  se rendirent  vite compte de la cassure apparue entre saintois de terre de bas et saintois de terre de haut . La situation etait grave, l'avenir de la communauté, jadis unie en une seule entité, se revela subitement incertain et opaque . Par affinités,, Cassandres et Optimistes s' agglutinaient par petits groupes, partout là ou l'espace public le permettait ;  les uns et les autres y allant  de leur ressenti , pour exprimer leur part de vérité ou leur perception des choses , facon  thérapie Brain Storming ou exutoire émotionnel de leur moi traumatisé...il n'eût point besoin d' etre sondeur  de l'inconscient ou gadè zafè, pour déceler  à travers ces  effusions de paroles : ici, la marque d'une peur maitrisée , là le regard fuyant d'un pleutre ou  les stigmates d' un esprit égaré; plus loin, la   posture d'un psycho-rigide ; voire aussi, la gnak d'un dandy  legitimiste , la jactance d' un  pseudo revolutionnaire délirant et tant d'autres psychodrames.

 

Autres lieux, autres moeurs ...Sous une véranda,  à  l'arrière cours d 'une batisse bleue de la rue de l'hopital , dans le quartier du Mouillage, une famille d'origine protestante au grand complet, ersatz  d'une  aristocratie "joues poudrées bouche pointue " auto proclamée noblesse royale, répondant à l'expressif  patronyme De La FouFoune Sang Bleu, refaisait le monde autour d' un plat d' haricots rouges et de viande roussie...Assis à la droite du patriarche maquignon pète-sec, un jeune blanc-bec sus nommé Lou Mol,don de la Paroisse Notre Dame de l'Assomption, par l'alliance de sa génitrice avec un roturier de la lignee des petits blancs "sauve la race", ne perdait rien des propos fieleux déversés à l'encontre des fauteurs de troubles venant de Terre de Bas ; la nouvelle  du  transfert des mutins  sur Basse-Terre suscita un gigantesque éclat de rire  carnassier, suivi d'un proutt  dérogatoire aux caracteres  hautains et  suffisants cultivés dans cette famille...Au même moment, dans le salon Bonaparte de la préfecture en la Basse-Terre,une réunion des instances représentatives des corps constitués  concluait à la nécéssité de lever l' hypothèque d'une reprise des  manifestations; désignant les frères PINEAU - la technique du bouc-émissaire- seuls coupables du soulèvement . Missions furent  également données à des hommes de l'ombre de s'assurer de la loyauté des futurs élus saintois vis a vis de la FRANCE, pour en faire des intermédiaires capables , en toutes circonstances, de trahir sa population pour l'interet superieur de la patrie Bleu Blanc Rouge...C'est ainsi qu' à Terre de haut les margoulins de la politique  supplantèrent les serviteurs désinteréssés en politique...Vous avez assez dit m'annonça la Diabless griffon .A suivre...

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives