Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 17:30

La réforme territoriale dite réforme Balladur,telle qu'elle est présentée par le gouvernement, ne passe pas auprès des élus réunionais et guadeloupéens .

 

Les députés ultramarins Huguette Bello et Victorin Lurel protestent vivement contre la répartition des futurs conseillers territoriaux proposée par le gouvernement pour l’Outre-mer: Il est prévu 38 conseillers territoriaux  pour la guadeloupe.Ce qui établi le   ratio à 10 100 habitants pour un élu territorial;sans attendre le mode de scrutin ,on est en droit de s'interroger sur la représentativité de l'archipel des Saintes à l'interieur de cette  assemblée bicéphale.Nous savons tous que deux males crabes ne peuvent cohabiter.

 

Ainsi ma  proposition d'ériger l'archipel des Saintes en collectivité de droit commun - communauté de communes- régit par l'art 72 de la constitution apparait comme opportunité  de taire la querelle entre saintois de st Joseph et de  st Peter (les noms anglais de terre de haut et terre de bas)entretenue par le prêvot de terre de Haut.

 

La constitution permet à n'importe qu'elle collectivité de choisir son organisation administrative par référendum,Alors messieurs les élus saintois montrez-nous ce qui se cache dans vos pantalons.Le temps presse,s'il faut contourner la passivité de nos politiques ,la  pétition reste le moyen de recours pour  leurs faire entendre  raison ,avant le vote de cette réforme.

 

Détails des débats en cours...

 

Dans un amendement au projet de loi sur la réforme des collectivités territoriales, adopté mardi après-midi en commission des Lois et qui sera à nouveau discuté en séance publique, le gouvernement a fixé à 3.471 le nombre de conseillers territoriaux, qui remplaceront, en 2014, les conseillers régionaux et généraux

 

Présenté sous forme de tableau, l’amendement gouvernemental fixe la répartition département par département et région par région.

 

Aucun département n’en comptera moins de 15. « Mauvais coup »,pour le député Lurel 

 

Pour La Réunion, le chiffre a été fixé à 43 conseillers territoriaux contre 94 conseillers régionaux et généraux actuellement.

 

Pour la Guadeloupe, 38 conseillers territoriaux remplaceraient 81 élus régionaux et départementaux. "Dans toutes les régions hexagonales, la réforme territoriale se traduit par une augmentation du nombre d’élus territoriaux représentant la région", mais "en Guadeloupe comme à la Réunion, le nombre de conseillers territoriaux sera inférieur au nombre d’élus que compte aujourd’hui le conseil régional ou le conseil général", écrit M. Lurel dans un communiqué, en dénonçant un "mauvais coup porté à la démocratie locale" contre lequel il s’exprimera ce soir à ma tribune de l’Assemblée.

 

Dans l’hémicycle, Mme Bello a jugé la situation "déroutante" avec "deux assemblées de composition strictement identique et exerçant leurs mandats sur le même territoire.

 

C’est l’institution d’une assemblée unique  qui est en marche"...Et, à terme, pour nous Saintois l'embarquement sans billet de retour dans le  train de la rupture  avec la France...La révolution  YaYatiste en sa manifestation de début 2009  aurait -elle trouvé en SARKO un complice de premier ordre.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipélien - dans politique
commenter cet article

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives