Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 07:12

Avis à tous ceux qui ont des fins de mois difficiles voici la liste des 500 plus grosses fortunes de France

C'est le 16 juillet que les députés au sein de l'Assemblée Nationale commenceront à examiner, en séance publique, le texte du projet de loi de finances rectificatif pour 2012.

Or, l'hebdomadaire Challenges dans son article paru sur la toile le 11 juillet et mis à jour le 12 juillet a relancé le débat sur la taxation des plus riches et sur une autre répartition des richesses en France. L'auteur Éric Tréguier, journaliste économique et financier responsable de la rubrique "Argent" de ce magazine, cite d'ailleurs Jean-Philippe Delsol, l'auteur de : "A quoi servent les riches" (Editions JC Lattès). Selon lui le montant total de la fortune de nos 500 riches qui est de 267 milliards d’euros, est l’équivalent des recettes de l’état de l’an dernier. Il a fait le calcul suivant  : "S’il fallait les redistribuer aux 8,1 millions de pauvres (en France) recensés par l’Insee, cela représenterait 33.000 euros pour chacun d’eux".

Le déficit public actuel est de 69,6 milliards d'euros, il pourrait être résorber si on prélevait cette somme aux 500 plus grandes fortunes françaises, cela leur laisserait tout de même aux alentours de 200 milliards pour subvenir à leurs besoins cette année.

Mais le patrimoine de ces 500 riches familles s'est légèrement contracté en 2012, il a subi une diminution de 3%. Comme en 2011, Bernard Arnault figure largement en tête du classement. Le propriétaire du groupe de luxe Louis Vuitton Moët Hennessy (LVMH), avec sa fortune estimée à 21 milliards d'euros devance la famille Mulliez, fondatrice du groupe de distribution Auchan (non coté en bourse) Leroy Merlin etc...dont la patrimoine a baissé de 3 milliards, mais s'élève quand même à 18 milliards d'euros

La plus grosse surprise à la tête du classement est Bertrand Puech qui contrôle 60% d'Hermès a vu sa fortune décollé de 43%, en raison notamment des spéculations autour de son entreprise. Elle s'élève a 17,4 milliards d'euros et dépasse Liliane Bettencourt dont le patrimoine s'élève à 15,3 milliards avec une baisse de 12%.

Puis vient la famille Dassault avec 9,9 milliards dont la progression de la fortune est de 32% par rapport à l'année dernière. La famille Pinault arrive ensuite avec 6,3 milliards d'euros, elle a subit une baisse de 22%.

En 10e place apparaît, pour la première fois dans ce peloton de tête, la famille Besnier. Les fondateurs de Lactalis pèsent désormais 4,4 milliards d'euros grâce au rachat du fromager italien Parmalat.

Surprise, avec Xavier Niel, le fondateur de Free, qui a profité de son entrée sur le marché de la téléphonie mobile. Son patrimoine composé d'actions a progressé de 200 millions d'euros et s'élève maintenant à 3,15 milliards et entre au palmarès à la 12e place. Également surprise pour la famille Servier qui se classe à la 15e place, reculant de deux places, avec une fortune estimée à 2,8 milliards d'euros, malgré les déboires judiciaires du laboratoire concernant le scandale du Médiator, mais qui pourront jouer l'année prochaine.

La plus importante entrée dans ce palmarès des 500 plus grosses fortunes est la famille Apavou, qui entre à la 62e place avec une fortune de 700 millions d'euros : son groupe immobilier loge 10 % des Réunionnais et compte 1 300 chambres d'hôtel. On note également de très forte progression comme l'entreprise d'habillement Zadig et Voltaire.Thierry Gillier et sa famille passent de la 255e à la 104e place avec une fortune de 420 millions d'euros.

Mais on peut noter dans ce classement des chutes imposantes comme celle de Gérard Brémond, le président-fondateur de Pierre et Vacances, qui est passé de la 197e place à la 472e. Avec ses 60 millions de fortune, il a bien failli en sortir.

Car cette année, le "Fmic" (Fortune minimum d’insertion dans le classement, autrement dit le ticket d’entrée minimal pour avoir le privilège de figurer dans le club des Riches de Challenges) est pour la première fois depuis longtemps, est de 60 millions d’euros. A partir de 59 millions d'euros on est éjecté comme par exemple Pierre Milchior et Marie-Claire Tarica de l'entreprise textile Etam Développement, qui pourtant étaient classés à la 239e position en 2011.

Voici ci-dessous la vidéo dans laquelle Éric Tréguier de Challenges nous explique comment comment les journalistes de Challenges s'y prennent pour établir le classement des 500 grandes fortunes françaises.

 

Si vous désirez connaître les 500 plus grosses fortunes françaises classées par ordre alphabétique CLIQUEZ ICI, vous obtiendrez le document mis en ligne par "Challenges".

Je pense que tous les smicards et ceux dont le salaire est légèrement au-dessus doivent rêver devant le montant du patrimoine de ces grosses fortunes, qui alignent 9 à 10 zéro devant la virgule, alors qu'eux-mêmes voient le solde de leur compte bancaire aligner un chiffre inférieur au zéro et cela souvent à partir du 15 du mois.

Est-ce que les nantis de cette liste peuvent comprendre que ces travailleurs pauvres sont interloqués et choqués par ces imposants patrimoines, d'autant plus lorsque ces derniers entendent dire par certains de ces riches qu'ils vont quitter la France pour fuir la nouvelle taxation de 75% que le gouvernement actuel veut établir par souci d'équité et de justice en ces temps de crise économique et cela seulement tant que le pays est endetté.

Où est le patriotisme et la solidarité de toutes ces familles très aisées ?

Sources  : Challenges, Le Point,

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipélien - dans document
commenter cet article

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives