Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 18:30

Être moderne et progressiste en politique, c'est , ce me semble,  vouloir et savoir impulser la juste mesure entre un existant bati sur des éléments fondamentaux surs, produits d' avancées sociales et culturelles antérieures, et  la juste contrainte d' une adaptation individuellement  consentie , inhérante au besoin intrinsèque chez chaque  citoyen, d'agir en responsablité, en affirmation et réalisation de soi . La finalité etant d'avancer collectivement vers une émancipation humaine génératrice de mieux être, de libertés  publiques, de coopération entre peuples par altérité.

 

C'est le rôle des "fet chié" (intellectuels ) de prévenir chacun des contingences et comportements moutonniers qui enferment .C'est le devoir des citoyens de ne point se laisser aller à la tentation de jeter le bébé avec l'eau du bain.

 

L'observation des mouvements de l'homme qui, pour progresser  en équilibre, garde toujours un pied derrière( le passé) en appui et un pied devant (l'avenir) en traction,illustre mes propos. Toutes autres manoeuvres visant à defier  les règles de la nature conduisent inéluctablement son auteur à perdre pied, à s'egarer ou à la chute. Il en est de même pour les institutions à travers ses représentants malhabiles  ou prétentieux.

 

Les difficultés économiques, l'éffritement des valeurs, la tétanie des politiques, les scléroses et autres conflits générationnels qui ralentissent l'essor  de la démocratie,  sont les résultantes de ce que je pressens comme une maldonne, entre l' homme en harmonie avec son milieu et son désir de  domination et de puissance sans limites.

 

Comprenez donc, chers lecteurs, que nos hommes politiques d'ici comme ailleurs  sont des professionnels de l' existant. Ils fonctionnent  tels des boutiquiers zélés en défenseurs de l'êtablishment . Or nous avons besoin de professionnels de l'adaptation ; c'est à dire de relayeurs et passeurs d'avenir  pour progresser . Ce n'est pas la même affaire, ni les mêmes intérêts et enjeux qu'il s'agit de porter et  de  defendre  là.

 

Les Saintes:  Terre d'à hue et Terre d' à dia ....C'est quand qu'on va sortir de ce cercle vicieux?

 

 

P.s: Ceci est une ébauche  de mon agir politique.C'est à cette aune que je serai appellé à choisir ou pas le candidat des élections municipales et cantonales saintoises  à venir. Aussi, je puis dire des à présent que je ne me reconnais pas dans le pacte signé entre l'UDI et le  Modem. Ce soir, j'ai décidé de ne pas me fondre dans la même famille de pensée que les Sarkhozistes d'hier 

 

Prenez en de la graine jeunesse !

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipélien - dans politique
commenter cet article

commentaires

L'archipélien 06/11/2013 22:56

Bonjour , ath .
Chez ces gens là (les maires en question), la goujaterie est à la mesure de leur suffisance. Alors ,considérez les , respectueusement, pour ce qu''ils sont réellement et non pour ce dont ils
s'imaginent à tort représenter .
À pis tâche...Expression (idiome)Saintoise pour dire au revoir.

ath 06/11/2013 16:47

Bjr l'Archipelien,

bien venu au club. Quant à vos élus saintois, depuis 12 ans que je viens en vacances sur votre joyau antillais, j'ai eu l'occasion de les croiser (l'ancien et le nouveau), et JAMAIS ils ne m'ont
dit bonjour ni même regardé. Désolé de n'être qu'un métro ! Amis saintois , ne vous trompez plus de bulletin lors des prochaines échéances électorales,ils roulent pour eux ! Kenavo

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives