Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 06:42

Voyons ce qu'en dit un internaute du figarozooo sarkozien:

 

 

 

"reconnaître le CNT", c'est la revendication à la mode, à la mode occidentale, bien entendu. Il semble que les journalistes n'aient aucune connaissance du droit international. En théorie, un "état" (et ses instances dirigeantes) ne peut être reconnu par l'ONU que s'il est souverain. Et la souveraineté ne se décrète pas du jour au lendemain, sinon, voilà belle lurette qu'il y aurait des imbroglios internationaux à propos de la Corse, du Pays Basque etc etc. Pour être "souverain", un état doit être capable de maintenir l'ordre sur un territoire aux frontières bien délimitées. Ce n'était pas le cas au moment où la France et ses alliés ont "reconnu" le CNT. Donc, du point de vue du droit international, c'était un non sens. Aujourd'hui, cela se discute. Toutefois, il y a encore des combats et des zones non contrôlées. De plus, comme le CNT n'a pu venir à bout de l'ancien régime qu'avec l'aide de l'OTAN, que va t-il se passer lorsque l'OTAN cessera son appui militaire ? Une guerre civile et un éclatement de la Libye en plusieurs petits états n'est pas à exclure. Et donc la souveraineté de la Libye n'est toujours pas acquise. Du point de vue du droit international, le CNT ne devrait toujours pas être reconnu comme organisme dirigeant de la Libye, mais éventuellement comme "interlocuteur". Mais toute organisation libyenne devrait être un interlocuteur potentiel pour l'ONU, il n'y a pas de "reconnaissance" à établir ou à nier. Bref, nous continuons à bafouer le droit international et les journalistes ainsi que de nombreuses personnalités politiques ne perçoivent même pas le degré de leur incongruités et de leur ignorance. On invente les nouvelles règles du jeu et on s'offusque que les autres ne les suivent pas. Grâce aux nouvelles technologies de la communication, nous sommes entrés dans l'ère de la connaissance, pensait-on au début de ce siècle. Erreur, nous sommes entrés dans l'ère de la méconnaissance. Au royaume des communicants, les beaux-parleurs méconnaissants sont roi.

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipélien - dans actualités
commenter cet article

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives