Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 18:30
Si  ,comme voudrait nous le faire comprendre, chiffres a l' appui , le criminologue  Xavier Raufer xraufer@drmcc.org ,la crise n'est pas responsable de la violence dans les pays  pris  pour  références

lien: 
http://www.lescrutateur.com/article-criminalite-les-faits-qui-derangent-par-xavier-rauffer-45642083.html

Je doute malgré tout que les pays cités, usa  royaume uni,soient plus violents que Haiti ou la Jamaique ;deux îles de la Caraïbe a l'économie précaire et ou il ne fait pas bon de déambuler les poches pleines sans craindre pour sa vie.

Comparaison n'est  pas raison  me  diront certains. haïti  et  jamaique  ne sont  ni développés  ni démocratiques .Soit, mais quand bien même  les sociétés américaines et européennes frappées par la crise économique  verraient diminuer leurs taux de délinquances et de   criminalité ,pourrait on pour autant considérer celles ci comme moins violente .
Enoncer une telle affirmation c'est ,de mon point de vue, ignorer tout simplement  que la violence n'est pas uniquement un fait de transgression tangible  et caractérisé.Elle s'exprime aussi de manière diffuse dans la sphère publique et l'intimité de la vie privée

Ainsi, elle peut être un acte concret: un vol et un viol s'apparentent a des faits verifiables  quantifiables a la hausse comme a la baisse.Par ailleurs,l'action de  violence peut s'exercer de manière insidieuse inquantifiable : pressions et  tensions psychologiques , gestion atypique des ressources humaines, comme la série de suicides chez renault .  Je pourrais multiplier les exemples, en allant  au café du commerce cueillir les "un-tel fait "ou" un-tel pas bien" et" un-tel ped fil ay".

Ce dont personne aujourd'hui ne nie, c'est que  la sphere occidentale et par conséquent la société française  va mal et donc  quand bien même les statistiques officielles afficheraient une baisse des actes délictueux depuis l'arrivée  ou a cause du déclenchement de la crise,le baromètre de l'état de l'opinion établit mensuellement vient en porte a faux du recul de la dangerosité  que  cherche a nous  démontrer  le criminologue Français Xavier Raufer..

Toute chose étant relative en la matiere,je dirais que son étude  n'est qu' une thèse d'expert sous l'angle de sa spécialité et en aucun cas une étude scientifique globale  de la société française. Laquelle je le rappelle est dans une phase de crise sociale et politique-article ci-contre, la vie fracturée-   dont on ne voit pas l'issue; l'apparition de symptômes existentiels de violences contre soi meme : suicide, maladies psychosomatiques,détresse sociale ; et autres symptomes de défiance institutionnelle acerbes;la perte de confiance  dans les politiques,l' absentéisme electoral  en  sont quelques indicateurs que je laisse a l'expertise de monsieur Raufet .

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives