Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 15:15

Que de 12 dans la date du jour! Bonne nouvelle ou signe de malheur? Le nombre 12 symbolise ce qui est achevé, on parle parfois d’un chiffre parfait. Il peut être interprété comme la fois la fin d’un cycle ou un point d’harmonie. Positif ou négatif, il est omniprésent dans tous les domaines de notre culture. 20 Minutes revient sur l’histoire de ce nombre fondateur…

Dans les mesures

Ce nombre est un repère fort, qui nous permet entre autres de nous situer dans le temps. Notre système horaire repose en effet sur douze heures. Chaque journée se découpe en deux parties égales, l’une se terminant à midi, et l’autre à minuit. Le système duodécimal est également utilisé pour diviser une année en douze mois.

Ce nombre est aussi, mais de plus en plus rarement, utilisé dans le système de mesures. On parle ainsi d’une douzaine d’œuf. L’emploi de la douzaine remonte sans doute au fait que l'année compte douze lunaisons: la Lune effectue environ douze fois le tour de la Terre en un an.

Dans les grandes religions

Le nombre est fondateur dans les trois grandes religions. Il apparaît à de très nombreuses reprises dans la Bible. Évoquons notamment les douze apôtres qui accompagnaient Jésus dans l’Evangile. Dans l’ancien testament, Jacob avait douze fils qui ont donné naissance aux douze tribus d’Israël. Le chiffre est également un symbole fort dans une branche de la religion musulmane: le chiisme duodécimain, qui croit en l’existence de douze imams, successeurs de Mahomet.

Dans la mythologie

Dans la mythologie grecque, le couple divin, Gaïa et Ouranos, a donné naissance à douze Titans, et le héros Héraclès devra réaliser douze travaux dont, par exemple, la descente aux enfers pour aller chercher Eurydice.

Dans l’astrologie et la numérologie

Bien qu’il existe douze signes astrologiques, le 12 est un nombre plutôt négatif en numérologie. Il correspond à la carte du Pendu dans le tarot de Marseille qui est signe d’isolement et de maladie. Pour Michael Snocq, numérologue interrogé par Direct Matin, le 12, «synonyme de blocage», n’est pas un nombre «faste». Le nombre du pendu «symbolise le fait de rester dans le présent, de ne pas être actif».

Autrement dit, ce n’est pas la peine de se lancer dans de grands projets en ce 12 décembre 2012, car nous sommes dans «la fin d’un cycle. C’est un moment d’attente, le temps est comme suspendu».

Aurélie Delmas

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipélien - dans divers
commenter cet article

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives