Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 08:07

La découverte de ces chiffres-là fait bondir.

 Le 13 juillet 2008, en pleine présidence française de l'Union européenne, l'Elysée offre un dîner à 43 chefs d'Etat étrangers (dont le libyen Mouammar Kadhafi ou le syrien Bachar el-Assad), qui daignent participer au sommet de lancement de l'Union pour la Méditerranée (un «grand projet» sarkozien mal engagé). Le coût de ce pince-fesses servi en grande pompe au Petit Palais, pour les contribuables? La bagatelle de 1.010.256 euros! Quelques heures plus tôt, les forces de sécurité chargées de sécuriser les lieux avaient déjeuné plus léger, sous une tente, dressée sur l'avenue d'à côté, pour 5.181 euros TTC...

 

C'est l'une des perles du rapport d'enquête de la Cour des comptes consacré au budget de la présidence française de l'UE, tout juste remis à la commission des Finances du Sénat – qui l'avait commandé en octobre 2008, bien inspirée... Ce document d'une centaine de pages (que Mediapart publie sous l'onglet Prolonger) vient jeter un éclairage nouveau, très peu flatteur, sur les coulisses de la «campagne européenne» de Nicolas Sarkozy .


in mediapart, bonne lecture a tous

Partager cet article

Repost 0
Published by THEOMETHIS - dans politique
commenter cet article

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives