Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 17:49

Depuis la reforme  du regime social  des marins-pécheurs instaurant le règlement de la couverture maladie auprès des  caisses de l'URSSAF , certains professionnels de la mer -  insuffisamment formés et informés  - s'interrogent sur le bien fondé  d'une telle charge; trois cent à cinq cent  euros payables trimestriellement .C'est  ainsi qu à Terre de Haut , nombreux sont ceux qui ont fait, à tort,  le choix  de ne plus l'acquitter  des années durant  . Ce réflexe individuel ,n' offre hélas aucune garantie, on le sait .

 

Aujourd'hui,  quasiment tous ces "retardataires" se sont vus signifier  une procédure de recours pour des dettes sociales cumulées comprises entre 7000  et 15 000 euros impossibles à honorer .

 

Une prise de conscience semble se faire jour auprès de quelques uns, de la non éfficience à vouloir régler le problème de façon individuelle , considérant  que seule une action collective permettrait  de défendre les intérêts de la profession auprès des instances compétentes. Hélas  cette  démarche  se heurte à l' obstination d' une poignée de  réfractaires es qualifiés responsables d'association de marins -pêcheurs ;  suscitant  dégoût et incompréhension chez ceux qui viennent chercher conseil auprès d'eux .

 

Au mois d'avril 2013, le Tribunal des affaires sociales de Pointe à Pitre  aura à statuer sur ces litiges . Il est à craindre que ,pris individuellement ,les marins- pêcheurs convoqués seront lourdement condamnés, avec tout ce que cela pourrait engendrer  de négatif sur le plan économique et humain...Qui aurait intérêt dans le naufrage de nos marins -pêcheurs saintois ?

 

Ils appartient aux élus saintois de se saisir   de ce dossier  par de là toutes  considérations et arrières pensées  politiques.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipélien - dans reflexions personnelles
commenter cet article

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives