Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 13:11

Lors de la passation de pouvoir le 15 Mai ,certains esprits se sont offusqués du  manque de "fair play"  supposé de Hollande envers le présidant  sortant battu.Et voici qu'on nous indique a travers la presse spécialisée que le comportement "beau joueur" de Sarkozy n'était qu' apparence ...

 

 

 

Le chroniqueur politique Roger Bruno-Petit dans le Nouvel Observateur, écrivait qu'il ne faudrait pas s'étonner d'apprendre, dans les jours suivants l'investiture, que l'entretien particulier entre Nicolas Sarkozy et François Hollande ne s'était pas déroulé dans la plus grande sérénité. Trop de blessures sans doute selon lui.

Or, il ne croyait pas si bien dire, Le Canard Enchaîné explique dans son numéro paru aujourd'hui 6 juin, pourquoi François Hollande a fait le strict minimum à l'égard de Nicolas Sarkozy lors de la passation de pouvoirs du 15 mai.

Selon l'hebdomadaire, l'entretien particulier entre les deux hommes "avait été très froid" à cause non seulement de la défaite de l'un et de la campagne nauséabonde ce celui-ci contre le second, mais surtout à cause de l'information qu'avait donné Nicolas Sarkozy à son successeur selon laquelle que " tout le courrier qui lui avait été envoyé depuis son élection, le 6 mai, avait été passé à la broyeuse".

Un manque de "fair-play" qui à mon avis entache l'image digne que Nicolas Sarkozy a voulu donner lors de son discours d'adieu le soir du 6 mai.

Sources : L'Express, le Nouvel Observateur, lelab.europe1.fr, jssnews.com,

 

 

Lien:http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/passation-de-pouvoirs-du-15-mai-le-118044

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipélien - dans politique
commenter cet article

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives