Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 17:30

 

"Livre troisième LXXX

Lorsque le tumulte fut apaisé et que Ie sixième jour fut venu, ceux qui avaient soulevé le peuple contre les mages délibérèrent sur la chose publique, et l'on tint des discours incroyables pour quelques Grecs, quoiqu'ils aient réellement été prononcés. 0tanès proposa de remettre Ie gouvernement à la communauté des Perses. « Mon avis, dit-il, est que nul de nous ne doit plus seul être roi ; cela n'est ni agréable ni bon ; en effet, vous savez jusqu'où Cambyse a poussé I'arrogance, et vous avez souffert, chacun pour votre part, de celle des mages. Comment la monarchie pourrait-elle être un Etat bien organisé, puisqu'elle permet à un homme, qui n'a pas de contradicteur, de faire ce qu'il veut ? Le meilleur des mortels, investi d'une telle autorité, s'écarterait de son bon sens habituel. Chez l'homme I'orgueil provient des biens qui I'entourent, et, dès sa naissance, l'envie le tourmente naturellement. Atteint de ces deux misères, toutes Ies autres lui arrivent. Il ne tarde pas à commettre une multitude d'actions coupables, les unes dans l'excès de son orgueil, les autres par envie. Un tyran, toutefois, devrait être sans envie, puisqu'il possède tout ce qui a du charme ; mais par sa nature, il est disposé d'une manière toute contraire à l'égard des citoyens. II porte envie aux meilleurs tant qu'ils existent; il se plaît avec les méchants ; il est le plus prompt à accueillir la calomnie, il est le plus déréglé de tous. Si on I'admire avec mesure, il s'en afflige parce que, dit-il, il n'est pas suffisamment honoré ; s'il est assez honoré, il s'en afflige, parce qu'à son gré, c'est de la flatterie. Mais le pire, je vais vous le faire entendre : il change les coutumes des ancêtres ; il fait violence aux femmes ; il met les hommes à mort sans jugement. ...."

Et Hérodote continue exactement comme ceci :

" La multitude souveraine porte le plus beau de tous les noms : on l'appelle l'isonomie1. De plus, elle ne commet aucun des excès que je viens d'énumérer comme propres au monarque ; elle donne, par la voie du sort, les offices publics à des magistrats responsables ; elle rapporte à la communauté toutes les résolutions. Je vote pour que nous abolissions la monarchie et que nous élevions la multitude au pouvoir ; car tout réside dans le grand nombre. » Telle fut l'opinion d'Otanès.

1. Egalité des droits.


Et si nous nous rallions,avec quelques adaptations, à l'opinion d'Otanés ??? !!!

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipélien - dans histoire
commenter cet article

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives