Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 07:06

Ils y pensaient tous, héritage, un lien de tendresse .

Peu me chaut , mariage concubinage, juré je confesse

Puis quand vint l'age du pater remisé de tristesse 

Designer moi le bornage sans aucun droit d' ainesse

ils hurlèrent au fou!, de rage, sans aucune noblesse,

Deconsiderèrent le partage pour abus de faiblesse. 

 

A Cet enfant batard  que jadis l'on haissa en liesse

Par abus de langage  ou  cruauté vive d'ogresse

Succédanés de  commérages et méprises de bassesse

Atout coeur  de courage, que jamais la peur  agresse

Car nourrir le bavardage, agrée que l'idiotie progresse 

L'Amour que l'on defigure,sans retenu, son unique altesse .

 

 

Terre de haut le 4/12/13Ψ. Ode à  parents consanguins.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives