Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 13:15

NAISSANCE du PETIT SEMINAIRE

 

Je laisse au Père Magloire le soins de raconter la naissance de son école presbytérale!:

 

"Envoyé comme curé à Terre de Haut,je ne m'attendais nullement à être l'organisateur d'une école presbytérale qui deviendrait par la suite le petit séminaire diocésain .Pourquoi est ce moi que le seigneur a choisi?Je n'en sais rien,Dieu le sait!Il m'a aider a suivre les signes des évènements que voici! :

 

Un enfant de choeur Iréné(BONBON) me fit part de son désir d'être prêtre comme moi.J'en prends note et lui promets de m'en occuper.Il en parle à son  camarade Pierre (Patronyme?) enfant de coeur comme lui et je suis l'objet d'une deuxième demande.On va faire un essai.Je commande des livres de latin et de français ,et je leur donne rendez -vous pour un soir après la classe qui se termine à 4 heures leur laissant le temps de prendre leur goûter et de respirer avant cette nouvelle classe.

 

A ma grande surprise,ils ne sont pas deux,mais trois,mon jeune sacristain,sonneur,enfant de coeur s'est joint à eux.Il ne m'en avait jamais parlé;mais puisqu'il était là,venu de lui même je mets une grammaire latine devant lui.Ils sont tous les deux dans la même classe à l'école primaire...Le niveau est assez  faible;ils n'ont presque pas fait d'analyse grammaticale, logique;ils ont une connaissance assez vague de la grammaire française;quant aux conjugaisons des verbes français n'en parlons pas!J'ai donc du pain sur la planche et pendant 4 mois,nous travaillons d'arracher pied...

 

Aux vacances j'en parle aux parents et leur demande d'avertir leur maître d'école que je vais les prendre a temps plein puisqu'ils ont un examen en vue.Les parents sont d'accord.Le père Guilbaud m'avait invité à prêcher la retraite des hommes à Morne à L'eau.Je lui fais part de cette décision.Il applaudit des deux mains;il en parle à l'église,la quête est faite pour cette oeuvre.Je récolte 1900 francs.Mais il reste a aborder l'évêché pour tâter ses intentions à ce sujet.Heureusement que j'ai la bonne idée d'en parler d'abord avec le P Quentin.Il est tout a fait d'accord et me promet son aide sur le plan financier.Mais il me conseille de n'en souffler mot à Monseigneur.Avec l'accord despères Guilbaud et Quentin je fonce..."

 

Père Magloire fit venir un charpentaier et le presbytère est transformé en école presbytérale.Le jour de l'ouverture est fixé au 1er Mai en la fête des saints phillippe et jacques,avec trois élèves.Bien vite d'autres paroisses vont annoncer de nouveaux arrivants:Bouillante,Vieux Habitants,Le Carmel,Gourbeyre,Capesterre,Tois Rivières,Morne à L'eau.Les démarches sont faites auprès de l'inspection d'académie pour l'ouverture officielle.Bien vite aussi le presbytère s'avère trop petit,et c'est la maison d'un cousin qui est utilisée pendant l'année scolaire.

 

Les cours de latin seront assurés par le P. Magloire;français,musique,solfège harmonium par melle Pouzol,Mathématiques et  sciences par le directeur Mr Azincourt.Lui seul reçoit un salaire,et Melle Pouzol donne de son temps et de son savoir gratuitement.

 

Le directeur de Terre de Haut "dénonce le P Magloire à son chef",et au mois de Mai,l'inspecteur d'académie rend visite au curé"Dialogue très serré"!Concurrence à l'école publique.Le P.Ma gloire devait payer" son franc parler".Tout fut organisé pour que ses élèves fussent recalés au Certificat ,et que ceux de l'école publique soient admis"de manière a prouver à la population que si ces enfants étaient restés à l'école publique ce serait pour eux le succès".

 

En Octobre 1937,le P.Forbin,jeune prêtre est nommé aux Saintes avec le P.Magloire,d'autres jeunes arrivent de Guadeloupe:P.O.Lacrix et Sanner.Le père Forbin fonde un groupe sportif,initie les séminaristes au scoutisme.

 

En 1938,le mauvais ayant surpris les séminaristes en mer, la décision fut prise d'installer le séminaire à Gourbeyre.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'archipélien - dans témoignage
commenter cet article

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives