Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 18:30
Retour des tortues marines aux Antilles-Guyane

Les tortues marines reviennent pondre sur les plages des Antilles-Guyane. Un constat dressé lors de l’assemblée générale du WIDECAST.

Martinique. Assemblée générale de WIDECAST
Durant trois jours des spécialistes de la protection des tortues marines ont échangé leurs données sur les espèces recensées dans la caraïbe.

  Le réseau WIDECAST, qui œuvre à la protection des tortues marines dans la Caraïbe, a choisi la Martinique pour tenir son assemblée générale annuelle. Durant 3 jours (du 2 au 4 mars 2010), les défenseurs de tortues ont échangé leurs informations, et le bilan est plutôt positif. Les efforts engagés dans la région commencent à donner des résultats.

Afficher l'image en taille réelle

« Dans le passé, la tortue était mangée, chassée, pêchée, au jour d’aujourd’hui donc elle est vraiment protégée, et grâce à ces efforts de protection, on arrive à avoir la population qui remonte  » explique à RFO Martinique, Eric Hanselm, délégué interrégional de l’Office national de la chasse et faune sauvage.

Afficher l'image en taille réelle

 

 

Des efforts à poursuivre
Si l’on assiste à un retour des tortues luths et tortues imbriquées, peu de tortues vertes en revanche ont été aperçues, notamment en Martinique. Ces espèces de tortues menacées au niveau mondial sont inscrites sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et sont protégées par la convention de Washington. Au niveau de la Caraïbe, les pays et territoires membres du réseau (ils sont plus de 40) ont fait des propositions pour aider au développement des espèces dans la région. Parmi ces propositions  : les actions possibles pour lutter contre la pollution lumineuse aux abords des plages où viennent pondre les tortues. Sur ce point, Cyrille Barnerias, chargé de mission à la Diren (Direction régionale de l’environnement) a déjà des pistes  : «  Il y a de nouveaux modes d’éclairage qui sont moins perçus par les tortues qui sont entrain d’être testés. On peut par exemple aussi essayer d’éteindre les lumières aux heures où il y a beaucoup moins de monde qui fréquentent certaines plages  ».

Afficher l'image en taille réelle

Projets en cours
Dans la Caraïbe, des projets pour aider aux développement des espèces sont en cours. Un protocole de suivi des tortues en mer ou en ponte devrait voir le jour, un travail avec l’artisanat local pourrait être mené afin d’éliminer la vente d’objets artisanaux à base d’écailles, ou d’os de tortues marines, une formation pour les vétérinaires est également à l’étude, tout comme le développement des projets écotouristiques.

 

Afficher l'image en taille réelle

Présentation de WIDECAST

Wider Caribean Sea Turtle Conservation Network, plus communément appelé WIDECAT, est un réseau  de biologistes, de responsables d’associations, d’éducateurs et de directeurs issus de plus de 40 pays et territoires. Ensemble ils travaillent à la préservation des tortues marines. Le réseau a été crée en 1981 à Saint-Domingue.

Les missions de ce plus grand réseau mondial dédié à la protection des tortues marines sont multiples. Il doit assister les pays à la mise en place de plans d’actions, apporter une expertise scientifique, s’assurer que les expertises locales soient prises en compte à tous les niveaux.

Afficher l'image en taille réelle



Le réseau surveille 5 espèces de tortues marines présentes dans la Caraïbe. La tortue imbriquée, la tortue luth, la tortue verte, la tortue caouanne, et la tortue olivâtre.

Partager cet article

Repost 0
Published by THEOMETHIS
commenter cet article

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives