Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 12:14
De mon point de vue la notion de Peuple  présuppose - de manière succinte -une identité  territoriale et/ou linguistique commune,une façon de vivre et de penser ensemble;substrat d' une dynamique collective qui fait sens ,  c'est à dire   quelque chose  autrement supérieur à  un individu en particulier.

Or, avancées on constate que l'idéologie de l'individu seul maître a bord  squatte tout l'espace public, économique et politique.Le moi désarçonne de plus en plus le surmoi en attendant le big bang sanglant qui les verra s'auto détruire.

L'avènement d'un président pro- américain en France et  sa manière auto-cratique  de gouverner  accentuent ce processus de  désagrégation de la vision collective de la chose politique au service du bien public
.
Les  retombées de cette  idéologie   deconstructive de liens sociaux  se mesurent chaque dans la désespérance des  tres nombreuses victimes affichée par les médias ;un jour des ouvriers fragilisés menacent de faire sauter leur usine,un autre jour  d'autres réclament des primes de licenciement conséquantes qui révèlent   leurs sentiments d'injustice ,face aux goldens parachutes des parangons de la réussite individuelle dont Sarkozy est le chef d'orchestre.

Les groupes et les clans qui tirent bénéfice de ce système  limite - anarchique  n'entendent pas se laisser  faire et menacent de changer de lieu de production  ou de nationalité pour échapper aux impôts, aux lois sociales.
Certains par leurs influences sont parvenus a instrumentaliser- voire même dévoyer- la démocratie avec la complicité d'une poignée d'hommes politiques sans égards pour ceux dont ils sollicitent les suffrages. 


Comment faire revenir le curseur du collectif a sa juste mesure, dans une démocratie accaparée par des professionnels de la communication et  du chantage compensatoire  :telle la loi Tépa et autres niches -paradis fiscaux?

Faudrait aller a la révolte?
Faudrait il attendre 2012?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • L'archipélien
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.
  • Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Einstein.

Archives